Equipe:
Genre: Comédie dramatique
Date de sortie: 02/12/2014
Cotation: ** (cotations de « ooo » -restez chez vous- à « **** » -rdv de toute urgence au cinéma)

Si vous avez manqué le début:

Mathias Gold, américain de son état, a hérité de son père un appartement à Paris. Mais lorsqu’il vient récupérer son bien, il apprend que ce dernier a été acheté en viager à une vieille dame qui l’occupe encore...

Notre critique:

En exploitant le thème du viager, MY OLD LADY commence comme une comédie et rappelle bien évidemment LE VIAGER de Tchernia et Goscinny. Les dialogues sont savoureux, plein d’ironie et de sous-entendus et Kevin Kline, en américain sans le sous, limite salopard, est cynique jusqu’au bout des ongles.
Mais voilà, au fur et à mesure, cette adaptation de pièce de théâtre par l’auteur lui-même, Israel Horovitz  -grand écrivain de théâtre- tourne peu à peu au drame, poussée par quelques rebondissements qui sentent un peu trop le deus ex-machina, puis carrément au drame shakespearien en final.
Et l’on sent clairement aussi que l’auteur donne plus de force à son drame et aux lourds secrets qui l’entourent qu’il ne parvient à soutenir son ironie au fil du temps. Et ces deux vitesses dans un film qui globalement a quelques difficultés à avancer font que le récit ne convainc pas et donne à MY OLD LADY un petit air approximatif et schématique renforcé par l’aspect théâtral de ce jeu à trois acteurs.

A propos de l'auteur

Eric Van Cutsem
Rédacteur en chef/Journaliste

Journaliste indépendant dès 1989 qui, depuis cette époque, se pose toujours la question de savoir si il est journaliste, informaticien, biologiste ou ... extra-terrestre. Peut–être un peu tout ça pensent certains...