Equipe:
Durée: 105‘
Genre: Comédie dramatique
Date de sortie: 10/01/2006
Cotation: *** (cotations de « ooo » -restez chez vous- à « **** » -rdv de toute urgence au cinéma)

Si vous avez manqué le début:

Angleterre, 1937. Madame Henderson enterre son mari. Malheureuse certes, mais richissime, elle s'ennuie rapidement à mourir. Elle se décide alors à investir de l'argent et du temps dans un vieux théâtre: le Widmill...

Notre critique:

Dans la droite lignée des FULL MONTY et autres CALENDAR GIRL, Stephen Frears nous livre un film bien dans la tradition de ces films anglais entre drame et comédie romantique sur fond de toile sociale, le tout inspiré de faits réels.

Avec des dialogues bien sentis et pétillants, emprunts d’une touche de cynisme, le tout servi par un très beau numéro d’acteurs entre Judi Dench et Bob Hoskins, MRS. HENDERSON est un film tout en nuances. Comme à l’accoutumée, Stephen Frears s’attache aux personnages pour raconter une histoire en y intégrant l’univers social et politique d’une époque. La guerre de 40-45, la pudibonderie d’une époque, le féminisme avant-gardiste sont autant de données qui enrichissent le film et qui donnent aux personnages une profondeur qui tranche avec la simplicité du récit.

Face au duo Dench-Hoskins, Kelly Reilly, l’anglaise de L’AUBERGE ESPAGNOLE ou des POUPEES RUSSES, réussit une belle performance d’actrice en exposant sa nudité tout en parvenant à la faire oublier de par son immense talent. Elle est clairement à suivre dans les années qui vont venir…

Enfin, non content de jouer la carte de la comédie, MRS. HENDERSON joue aussi sur les nombreux numéros musicaux pour offrir au spectateur un spectacle complet, divertissant et émouvant à la fois. Le pari de Frears est donc réussi…

A propos de l'auteur

Eric Van Cutsem
Rédacteur en chef/Journaliste

Journaliste indépendant dès 1989 qui, depuis cette époque, se pose toujours la question de savoir si il est journaliste, informaticien, biologiste ou ... extra-terrestre. Peut–être un peu tout ça pensent certains...