Equipe:
Durée: 121‘
Genre: Film biographique
Date de sortie: 09/08/2011
Cotation: ** (cotations de « ooo » -restez chez vous- à « **** » -rdv de toute urgence au cinéma)

Si vous avez manqué le début:

Un théâtre de nos jours. Howard Marks, surnommé Mr. Nice, entre sur scène pour son one man show...
Enfant intelligent, raillé par ses camarades de classe, il rentre à Oxford... et le succès commença à lui monter à la tête...

Notre critique:

Présenté en avant-première au Festival International du Film de Bruxelles en juin 2011, MR. NICE est basé sur le livre autobiographique de Dennis Howard Marks, personnage complètement extravagant qui en une seule vie a vécu plus que certains ne vivront jamais en dix existences!
Gallois d’origine, Howard Marks a été considéré dans les années 70 et 80 comme un des plus gros dealer de cannabis du moment, ce qui lui a valu entre autre d’avoir des sympathies avec l’IRA, la Mafia, la CIA et le MI6… tout cela en même temps, bien sûr!
Pour ce personnage hors du commun, il fallait un acteur à la hauteur sous peine de voir le film se planter lamentablement. Avec Rhys Ifans (le gars débile de NOTTING HILL ou encore Xenophilius Lovegood dans HARRY POTTER), pas de soucis, puisqu’il éclate littéralement dans ce rôle qu’on croirait taillé sur mesure pour lui. Avec lui, pas de temps morts, rien que du bonheur pendant près de deux heures que dure le film.
L’intelligence du film et de son réalisateur/scénariste Bernard Rose (CANDYMAN, IMMORTAL BELOVED) a aussi été de se laisser porter par le personnage et son extravagance et de jouer une mise en scène parfois à la TRAINSPOTTING plutôt que de coller à une biographie trop factuelle. Et même si certains ronchonneurs ne manqueront pas de critiquer ce choix, il reste que ce MR. NICE se laisse voir avec délectation tant ses aventures semblent relever d’une fable sous influence plutôt que d’une réalité pourtant bien avérée!

A propos de l'auteur

Eric Van Cutsem
Rédacteur en chef/Journaliste

Journaliste indépendant dès 1989 qui, depuis cette époque, se pose toujours la question de savoir si il est journaliste, informaticien, biologiste ou ... extra-terrestre. Peut–être un peu tout ça pensent certains...