Titre français: La Souris

Equipe:
Durée: 99‘
Genre:
Date de sortie: 07/04/1998
Cotation: * (cotations de « ooo » -restez chez vous- à « **** » -rdv de toute urgence au cinéma)

Si vous avez manqué le début:

Les frères Smuntz, héritiers de la famille Smuntz, propriétaire d'une usine de bobines de fils, étaient loin de s'imaginer que le legs de leur père valait plus que trois sous. Quel bonheur, quelle joie d'apprendre que cette foutue maison est l'ultime joyaux architectural d'un créateur hyper-méga-côté ! Ni une, ni deux, nos deux larrons se mettent en tête de la remettre à neuf pour en tirer un maximum. Dans leur élan, ces deux monsieurs propres réveillent, par mégarde, une souris qui coulait des jours très heureux dans son humble demeure. S'en suit un jeu de chat et de... souris entre nos congénères humains et notre amical petit rongeur...

Notre critique:

Entre Abott & Costello, Laurel & Hardy et Tom & Jerry, le film n’arrête pas une seconde d’enchaîner les gags. Dans le style de MAMAN J’AI RATE L’AVION, MOUSE HUNT cultive cet humour très dessin animé où, quoiqu’il arrive aux méchants, ils se relèvent toujours et repartent, ici, à l’assaut du minuscule mammifère. Les frères Smuntz, alias Lee Evans (FUNNY BONES) et Nathan Lane (THE BIRDCAGE), n’arrêtent pas leurs pitreries une seconde face à un impayable et inattendu dératiseur au visage de Christopher Walken (qui s’est visiblement égaré dans cette farce). La souris, cette séductrice, aura vite fait d’attendrir le coeur des spectateurs les plus impassibles. Personne ne restera de marbre devant les acrobaties de la kyrielle de bêbêtes grises nécessaire au tournage. On leur tire notre chapeau!

La seule restriction concernant ce film vient de sa principale qualité: l’humour qui plonge allègrement dans un registre tarte à la crème. Cet élément pourra paraître ridicule ou désuet aux yeux des grandes personnes, mais les regards ébahis de leur progéniture leur rappeleront qu’eux aussi ont été des enfants. MOUSE HUNT est le divertissement du moment pour les amateurs de cinéma pop-corn.

A propos de l'auteur

Journaliste