Equipe:
Genre: Comédie
Date de sortie: 29/05/2012
Cotation: *** (cotations de « ooo » -restez chez vous- à « **** » -rdv de toute urgence au cinéma)

Si vous avez manqué le début:

Un camp scout sur l'île de Penzance au large de la Nouvelle Angleterre en plein été 1965... Alors que le chef de camp sonne le repas, Sam Shakusky est rapporté manquant. Il a laissé une note dans sa tente pour expliquer qu'il s'est enfui du camp Ivanohé car il ne veut plus faire partie de scouts kaki... En fait il est parti rejoindre Suzy dont il est amoureux...

 

Notre critique:

Parler d’un film de Wes Anderson, c’est un peu comme s’embarquer dans la description d’un tableau de maître… Il y aurait tant à en dire alors qu’il faut se contenter surtout de regarder…
Comme d’habitude, le réalisateur part de ses personnages pour nous embarquer dans un conte pour adulte ou pour enfant dans lequel il nous balance des choses très drôles avec un sérieux tellement appuyé que le rire et la réflexion naissent irrémédiablement de ce choc.
Le message du film n’est jamais apparent tant il est la somme de tous les micro-messages véhiculés par les aventures vécues par chacun des personnages. Et alors que tout se passe dans un univers qui pourrait être réel, on a l’impression, à l’issue de la projection, d’avoir passé une heure trente sur une autre planète ou dans un livre d’image de notre jeunesse… Et c’est probablement cela le plus grand talent de l’ami Wes!
Côté interprètes, on sent aussi que tous s’en sont donné à coeur joie en composant des personnages à mi-chemin entre adultes et enfant: que ce soit Bruce Willis en chef de la police ou Edward Norton en chef scout ou Frances McDormand en maîtresse amoureuse, tous sont au diapason d’un récit surréaliste.

 

A propos de l'auteur

Rédacteur en chef/Journaliste

Journaliste indépendant dès 1989 qui, depuis cette époque, se pose toujours la question de savoir si il est journaliste, informaticien, biologiste ou ... extra-terrestre. Peut–être un peu tout ça pensent certains...