Equipe:
Durée: 97‘
Genre: Film de science-fiction
Date de sortie: 24/11/2009
Cotation: *** (cotations de « ooo » -restez chez vous- à « **** » -rdv de toute urgence au cinéma)

Si vous avez manqué le début:

Depuis trois ans déjà, Sam est seul à entretenir et gérer la station lunaire et l'exploitation des mines attenantes.  Alors qu'il n'a plus que deux semaines à tirer avant de retourner sur terre, sa solitude lui pèse plus que jamais..

Notre critique:

A côté du très creux PARANORMAL ACTIVITY, voici un film qui, si il partage avec ce dernier une véritable économie de moyens, parvient à nous embarquer dans un récit d’anticipation riche et captivant. MOON est en effet une très belle fable et une extraordinaire leçon d’humanité qui se sert de la science-fiction pour aborder les thèmes majeurs de notre identité et de ce qui fait de nous des êtres humains à part entière.

Et c’est Sam Rockwell, un acteur plutôt habitué aux seconds rôles, qui porte entièrement le personnage principal (et quasi seul à l’écran pendant près d’une heure et demie) de Sam Bell sur ses épaules. Sa prestation est absolument remarquable, sans excès aucun mais avec une présence qui en dit long sur les tourments de son personnage.

Histoire articulée autour d’un gigantesque mensonge, parsemée d’hommages réussis à 2001 ODYSSEE DE L’ESPACE, MOON est d’autant plus remarquable qu’il est le premier long métrage de Duncan Jones qui réalise ici un conte humain et sensible à ne pas rater!

A propos de l'auteur

Eric Van Cutsem
Rédacteur en chef/Journaliste

Journaliste indépendant dès 1989 qui, depuis cette époque, se pose toujours la question de savoir si il est journaliste, informaticien, biologiste ou ... extra-terrestre. Peut–être un peu tout ça pensent certains...