Equipe:
Durée: 89‘
Genre: Comédie au ton gentiment caustique
Date de sortie: 31/05/2011
Cotation: * (cotations de « ooo » -restez chez vous- à « **** » -rdv de toute urgence au cinéma)

Si vous avez manqué le début:

Marius, 10 ans, se fait arrêter pour vol à l'étalage dans un centre commercial. Sa mère, Marie, PDG d'une société, vient le chercher au poste de sécurité où on lui explique que la gamin file un mauvais coton... Il faut dire qu'il n'a jamais connu son père...

Notre critique:

Avec sa mise en place des personnages un peu lente et très académique, MONSIEUR PAPA fait très vite penser au cinéma de… papa. Un peu fable, un peu récit réaliste, ce premier film de Kad Merad derrière la caméra est plein de bonnes intentions mais se perd un peu dans les diverses intrigues et sous-récits qui émaillent l’ensemble.
Bien sûr, Michèle Laroque, Kad Merad et le jeune Gaspard Meier forment un vrai trio complice qui vient soutenir parfaitement cette mini-intrigue autour d’un père caché et puis remplacé par un inconnu qui se prendra bien entendu d’affection pour le jeune garçon.
Malheureusement cette histoire tout en douceur souffre d’un récit en à-coups qui se cherche un peu nuisant à une fluidité qui aurait été franchement la bienvenu dans ce type de cinéma.

A propos de l'auteur

Rédacteur en chef/Journaliste

Journaliste indépendant dès 1989 qui, depuis cette époque, se pose toujours la question de savoir si il est journaliste, informaticien, biologiste ou ... extra-terrestre. Peut–être un peu tout ça pensent certains...