Equipe: Christian Brahy, François Damiens, Matteo Salamone, Tatiana Tojo
Durée: 89‘
Genre: Comédie
Date de sortie: 30/05/2018
Cotation: * (cotations de « ooo » -restez chez vous- à « **** » -rdv de toute urgence au cinéma)

Si vous avez manqué le début:

Un surveillant de prison vient chercher Dany pour l’emmener au parloir voir son avocate…

Notre critique:

Après de nombreuses caméras cachées qui l’ont rendu célèbre, François Damiens ne peut pas se plaindre de sa carrière au cinéma où il a enchaîné quelques beaux seconds rôles divers et variés allant du sourd et muet de LA FAMILLE BELIER à monsieur Mégot dans LE PETIT SPIROU en passant par le directeur des Folies Bergères dans LA DANSEUSE.

C’est donc après plus ou moins 40 films que François Damiens décide de réaliser enfin le sien. Mais pour son entrée sur le grand écran, il choisit, dans MON KET, de composer un film et une trame sur une série de sketches de caméra cachée, retournant ainsi à ses anciennes amours.

Et hélas, c’est clairement le type d’exercice qui fait long feu. Bien sûr on rit beaucoup aux situations des personnages piégés dans les caméras cachées su père François, car ce dernier est décidément très fort dans le domaine. Les sketches sont là pour nous faire réagir (les conseils du père à son fils pour fumer) ou pour nous faire mourir de rire (Dany et sa compagne Nancy chez sa belle famille) et cela fonctionne.

Mais hélas, toutes ces scènes mises bout à bout autour de l’évasion et des pérégrinations de Dany, fonctionnent séparément mais ne donnent pas grand chose en film. Et les 89 minutes résultantes ne ressemblent en rien à un moment de cinéma et tiennent plutôt d’une sorte de nostalgie télévisuelle remontant aux grands moments de François l’Embrouille à la télévision dans le début des années 2000.

Si c’est assez pour nous faire rire, c’est insuffisant pour que l’on puisse parler de MON KET comme d’un film.

Vous aimerez peut-être:

A propos de l'auteur

Eric Van Cutsem
Rédacteur en chef/Journaliste

Journaliste indépendant dès 1989 qui, depuis cette époque, se pose toujours la question de savoir si il est journaliste, informaticien, biologiste ou ... extra-terrestre. Peut–être un peu tout ça pensent certains...