Equipe: Charlotte Gainsbourg, Dean Craig, Eric Ruf, Yaël Langmann, Yvan Attal
Durée: 106‘
Genre: Comédie
Date de sortie: 30/10/2019
Cotation: *** (cotations de « ooo » -restez chez vous- à « **** » -rdv de toute urgence au cinéma)

Si vous avez manqué le début:

Il y a 25 ans, Henri Mohen a écrit un best seller, mais, hélas, depuis plus rien si ce n’est des écrits inintéressants et des scénarios qu’il faut oublier. Et pour lui, cette traversée du désert est principalement due à ses 4 enfants...

Notre critique:

Henri est au bord du désespoir: plus d’inspiration et en plus son chine vient de mourir tué par le chien du voisin… Adapté d’un roman éponyme de John Fante, écrivain remarquable mais qui écrivait des scénarios de films pour boucler ses fins de mois (à la manière de son héros), MON CHIEN STUPIDE est une comédie absurde et décalée partant d’un pitch tout à fait surréaliste: et si, un beau jour, un énorme chien débarquait comme par magie dans une famille bouleversant celle-ci…

C’est Yvan Attal, aidé de deux compères, qui a adapté ce film aux airs de conte réaliste. C’est aussi Yvan Attal avec sa compagne à la ville Charlotte Gainsbourg (qu’il met en scène pour la 4e fois) qui se donnent la réplique aidés par des dialogues ciselés qui accompagnent des situations absurdes et croquignolesques.

Divisé en 7 chapitres, MON CHIEN STUPIDE s’attache donc aux pas d’Henri, auteur en panne, qui a une fameuse panoplie d’enfants plus tarés et graves les uns que les autres. Mais c’est surtout une façon de réfléchir sur l’envers du décor de la famille: la pénibilité de vivre en communauté et la difficulté pour un écrivain de devoir écrire au milieu de sa famille. La rupture sera donc inévitable propulsant Henri, l’auto-centré, dans ce qu’il cherche pour écrire, l’isolement. Mais que l’on se rassure, la conclusion du conte sera évidente: “si la solitude est bonne pour écrire, elle n’est pas bonne pour vivre”.

Drôle et en même temps riche en réflexions, MON CHIEN STUPIDE est à l’image d’Yvan Attal, direct et sans détours, un film qui mélange absurde et réalisme pour mieux nous faire réfléchir sur la famille et ses dérives potentielles. Une belle réussite.

Vous aimerez peut-être:

A propos de l'auteur

Eric Van Cutsem
Rédacteur en chef/Journaliste

Journaliste indépendant dès 1989 qui, depuis cette époque, se pose toujours la question de savoir si il est journaliste, informaticien, biologiste ou ... extra-terrestre. Peut–être un peu tout ça pensent certains...