Titre français: Mystères de Lisbonne

Equipe:
Durée: 266‘
Genre: Drame
Date de sortie: 15/02/2011
Cotation: ** (cotations de « ooo » -restez chez vous- à « **** » -rdv de toute urgence au cinéma)

Si vous avez manqué le début:

Dans une Lisbonne d’intrigues et d’identités cachées,le film suit une galerie de personnages qui influent sur le destin de Pedro da Silva, orphelin, interne d’un collège religieux. Le père Dinis, ancien aristocrate libertin devenu justicier; une comtesse rongée par la jalousie et assoiffée de vengeance; un pirate sanguinaire devenu homme d’affaires prospère. Tous traversent l’histoire du XIXe siècle et accompagnent la recherche d’identité du personnage principal...

Notre critique:

Du haut de ses sept décennies, Raoul Ruiz, réalisateur éclectique, se permet de nous asséner dans nos mirettes un roman fleuve de plus de quatre heures dont les récits et les sous-récits s’emboîtent à la façon d’un récit d’Alexandre Dumas. Volontairement théâtralisant, MYSTERIOS DE LISBOA bénéficie d’une photographie soignée et de scènes proches de tableaux de maîtres.
De révélations terribles en retournements mélodramatiques, Ruiz conduit sa barque sans faire de concessions sur ses choix artistiques.
Malheureusement, le film fait plus penser à une pièce de théâtre qu’à un long métrage et sa durée limite aussi son passage en salle (au passage, on saluera le courage du Vendôme à Bruxelles d’assurer la distribution d’un tel film). D’ailleurs, MYSTERIOS DE LISBOA a été décliné en six épisodes d’une mini-série TV qui permettra probablement de mieux profiter de la richesse d’une telle oeuvre…

A propos de l'auteur

Rédacteur en chef/Journaliste

Journaliste indépendant dès 1989 qui, depuis cette époque, se pose toujours la question de savoir si il est journaliste, informaticien, biologiste ou ... extra-terrestre. Peut–être un peu tout ça pensent certains...