Equipe: Asa Butterfield, Eva Green, Jane Goldman, Samuel L. Jackson, Tim Burton
Durée: 127‘
Genre: Conte fantastique
Date de sortie: 28/09/2016
Cotation: ** (cotations de « ooo » -restez chez vous- à « **** » -rdv de toute urgence au cinéma)

Si vous avez manqué le début:

Floride. Ado, Jake travaille au Smart+Aid durant ses études pour se faire un peu d’argent de poche. Tout va bien jusqu’au jour où, sur le chemin du retour, son grand-père l’appelle, complètement affolé. Lorsqu’il arrive sur place, c’est pour constater que quelqu’un est entré par effraction et que son grand-père a disparu...

Notre critique:

En mettant en scène MISS PEREGRINE’S HOME FOR PECULIAR CHILDREN, l’adaptation du roman de l’écrivain de fantastique Ransom Riggs, Tim Burton se remet en selle avec un sujet plus proche de son univers. Se remet en selle car, il faut bien le dire, Burton avait un peu perdu de sa superbe avec DARK SHADOWS, ALICE IN WONDERLAND ou encore BIG EYES (d’autant que ce dernier était une biographie en forme de fiction).

Dans MISS PEREGRINE’S HOME FOR PECULIAR CHILDREN, on a donc le plaisir de retrouver des petits bouts de l’univers de Burton (EDWARD SCISSORHANDS, BEETLEJUICE) et son nouveau Christopher Lee (depuis la disparition de celui-ci), Terence Stamp.

Multipliant les rebondissements, le scénario plonge dans un univers multidimensionnel, complexe, fantasque et fantastique où Tim Burton multiplie les hommages (le combat avec les squelettes rappelle bien sûr celui de JASON AND THE ARGNAUTS), sans jamais lasser. Conte fantastique avec une mise en abyme et voyage dans le temps, MISS PEREGRINE’S HOME FOR PECULIAR CHILDREN bénéficie aussi d’une très bonne interprétation avec en tête d’affiche, une Eva Green qui peut décidément tout jouer passant avec aisance de CASINO ROYALE à THE SALVATION puis vers l’univers de Burton.

En conclusion, même si l’ensemble reste en deçà de ce que peut faire Tim Burton, ce nouveau film est de bon augure alors qu’il prépare son BEETLEJUICE 2!

Vous aimerez peut-être:

A propos de l'auteur

Eric Van Cutsem
Rédacteur en chef/Journaliste

Journaliste indépendant dès 1989 qui, depuis cette époque, se pose toujours la question de savoir si il est journaliste, informaticien, biologiste ou ... extra-terrestre. Peut–être un peu tout ça pensent certains...