Equipe:
Durée: 122‘
Genre: Drame historique
Date de sortie: 13/08/2013
Cotation: * (cotations de « ooo » -restez chez vous- à « **** » -rdv de toute urgence au cinéma)

Si vous avez manqué le début:

16e siècle en France, dans les Cévennes. Des cavaliers veulent franchir un pont pour amener des chevaux à la foire de la région. Mais le vieux baron qui possédait les terres est mort et c'est son fils qui dicte les nouvelles règles de passage sur ses terres.

Notre critique:

Un bourgeois cultivé face à la justice des seigneurs et leurs privilèges… Voilà un sujet toujours d’actualité dans notre monde où les inégalités sont foison. Inspiré par un court roman de l’écrivain allemand Heinrich von Kleist, ce MICHAEL KOHLHAAS a tout du héros romanesque pouvant séduire bon nombre de spectateurs.
Seulement voilà, le réalisateur/scénariste Arnaud des Pallières, au lieu de se pencher sur le côté social du personnage, se laisse emporter dans une mise en scène un peu trop ‘western’ qui tranche avec ce côté romanesque du personnage. Le récit, quant à lui, décousu sur la durée, nuit clairement à la fluidité de l’ensemble.
Mais heureusement, il y a Mads Mikkelsen! Et à l’instar d’un Klaus Kinski à l’époque, Mads fait partie d ces acteurs capables de porter un film entier sur ses épaules et de transcender n’importe quelle mise en scène par sa seule présence.
Alors si il y a une seule bonne raison d’aller voir MICHAEL KOHLHAAS au cinéma, c’est bien grâce à ce fabuleux acteur plutôt qu’à une mise en scène et un récit très moyens. 

A propos de l'auteur

Eric Van Cutsem
Rédacteur en chef/Journaliste

Journaliste indépendant dès 1989 qui, depuis cette époque, se pose toujours la question de savoir si il est journaliste, informaticien, biologiste ou ... extra-terrestre. Peut–être un peu tout ça pensent certains...