Equipe:
Durée: 97‘
Genre: Suspense
Date de sortie: 29/08/2006
Cotation: *** (cotations de « ooo » -restez chez vous- à « **** » -rdv de toute urgence au cinéma)

Si vous avez manqué le début:

En apparence tout pourrait bien aller pour Nina. Mais en apparence seulement car elle est plus fragile qu'il n'y paraît. Et un beau jour elle rencontre Lizzy. Elle semble forte mais elle aussi cache sa fragilité. A elles deux, sans argent, sans but autre que celui d'assouvir leurs rêves, elles vont aller de rencontre en rencontre...

Notre critique:

Prix du président du jury dans la section Un Certain Regard à Cannes en 2006, Prix Jean Vigo, MEURTRIERES est un projet des années 70 de Maurice Pialat que sa femme, Sylvie, productrice, a ressorti des placards pour le confier au réalisateur Patrick Grandperret qui s'est illustré notamment en télévision en réalisant des épisodes de COMMISSAIRE VALENCE ou de COMMISSAIRE MOULIN.

Si l'histoire a été pensée dans les années 70, elle n'en demeure pas moins d'une actualité frappante, Nina et Lizzy étant la parfaite représentation d'une jeunesse de plus en plus difficile à vivre dans un monde qui ne fait jamais de cadeaux et où le regard des autres ne pardonne pas.
Nina est un personnage renfermé sur lui-même qui se dévoilera peu à peu au court du récit tandis que Lizzy l'extravertie sera le catalyseur du bon et du mauvais qui va arriver à ces Thelma et Louise francophones.
A elles deux, elles iront de déboires en déboires, finissant par se retrouver prises au piège de cette société qui tente de les tenir à l'écart.

En choisissant deux actrices pratiquement inconnues, Patrick Grandperret donne au film sa fraîcheur et sa justesse de ton. Tant Hande Kodja (Nina) que Céline Sallette (Lizzy) sont parfaites dans leurs rôles respectifs et on acquiert rapidement l'impression d'une complicité et d'une amitié réelle qui renforce clairement la portée du récit.

Filmé sans fioritures mais avec beaucoup d'attention pour les personnages, MEURTRIERES est un film sensible et juste qui trace avec tendresse l'impossible existence de deux jeunes filles à la recherche d'un amour simple et de gens qui n'abuseraient pas d'elles. Plus que des 'meurtrières', ce sont avant tout des victimes d'une société qui les met au ban…

A propos de l'auteur

Eric Van Cutsem
Rédacteur en chef/Journaliste

Journaliste indépendant dès 1989 qui, depuis cette époque, se pose toujours la question de savoir si il est journaliste, informaticien, biologiste ou ... extra-terrestre. Peut–être un peu tout ça pensent certains...