Titre français: Bienvenue chez les Robinson

Equipe:
Durée: 104‘
Genre: Film d'animation
Date de sortie: 16/10/2007
Cotation: ** (cotations de « ooo » -restez chez vous- à « **** » -rdv de toute urgence au cinéma)

Si vous avez manqué le début:

Par une nuit pluvieuses, un bébé est déposé sur le pas de la porte d'un orphelinat. Douze années plus tard, Lewis attend toujours une famille qui l'adopterait. Mais son côté "inventeur fou" effraye tous les candidats potentiels...

Notre critique:

Cela faisait un petit temps que l'on se demandait si Disney allait parvenir à sortir de l'ornière dans laquelle un des plus grands studios de production s'était embourbé avec des films comme CHICKEN LITTLE, HOME ON THE RANGE et avant cela TREASURE PLANET. Jusque là seule sa collaboration avec la très brillante Pixar avait permis de sauver la mise et de faire croire que Disney maîtrisait encore le domaine de l'animation…

Avec MEET THE ROBINSONS heureusement, les célèbres studios d'animation nous proposent, comme à leur grande époque, un bon scénario avec un beau mélange de genres (SF, comédie, etc), un univers délirant et très imaginatif et enfin, une animation 3D réussie qui colle parfaitement avec le sujet. Et pour une fois depuis quelques années maintenant, ils ne suivent pas le courant mais le devancent en proposant quelque chose d'original sans humour bas de gamme et blagues de potaches.

L'humour y est donc bien dosé et le rythme ne faiblit pas durant toute la durée du film sans pour autant être 'speedé' à la manière de beaucoup de récits d'action d'aujourd'hui. Et même si MEET THE ROBINSONS n'est pas l'animé de l'année, il est agréable de voir les studios Disney redorer enfin leur blason en offrant aux spectateurs petits et grands un film divertissant de qualité…

A propos de l'auteur

Rédacteur en chef/Journaliste

Journaliste indépendant dès 1989 qui, depuis cette époque, se pose toujours la question de savoir si il est journaliste, informaticien, biologiste ou ... extra-terrestre. Peut–être un peu tout ça pensent certains...