Equipe:
Durée: 109‘
Genre: Drame
Date de sortie: 24/01/2012
Cotation: ** (cotations de « ooo » -restez chez vous- à « **** » -rdv de toute urgence au cinéma)

Si vous avez manqué le début:

Une équipe de licenciement débarque dans une banque d'investissements et commence à proposer au personnel des indemnités de licenciement. Ils annoncent à Eric Dale, un des membres dudit personnel, qu'il est viré avec effet immédiat...

Notre critique:

Un licenciement massif dans une banque d’investissement? Voilà qui risque de rappeler pas mal de chose dès le début de ce film de finance-fiction qui joue sur une belle palette d’acteurs pour assoir son sujet et son récit. De Jeremy Irons en passant par Kevin Spacey, Demi Moore ou Stanley Tucci jusqu’au nouveau venu en droite ligne de séries à succès (HEROES ou THE MENTALIST), Zachary Quinto et Simon Baker, le spectateur n’aura que l’embarras du choix et aura presque l’impression de se retrouver directement en terrain connu.
Et c’est tant mieux car le sujet lui même, plutôt abscons, n’aide pas toujours le spectateur à s’identifier aux problèmes rencontrés par les protagonistes, rendant ainsi un peu difficile l’attachement à une situation de crise décrite comme apocalyptique mais dont la portée sur la vie de tous les jours n’est pas claire… Finalement, peut-être à l’image de la haute finance d’ailleurs…
Heureusement, la qualité de l’interprétation mais aussi une mise en scène sure et solide permet de sentir (si ce n’est de voir) dans cette lutte d’influence et de pouvoir, dans ce huis-clos un peu théâtral, les grands dangers liés au monde dirigé par la finance et l’économie dans nos sociétés capitalistes.

A propos de l'auteur

Eric Van Cutsem
Rédacteur en chef/Journaliste

Journaliste indépendant dès 1989 qui, depuis cette époque, se pose toujours la question de savoir si il est journaliste, informaticien, biologiste ou ... extra-terrestre. Peut–être un peu tout ça pensent certains...