Equipe: Adèle Exarchopoulos, Bruno Lochet, Dave Chapman, David Marsais, Grégoire Ludig, India Hair, Quentin Dupieux, Roméo Elvis
Durée: 77‘
Genre:
Date de sortie: 02/12/2020
Cotation: *** (cotations de « ooo » -restez chez vous- à « **** » -rdv de toute urgence au cinéma)

Si vous avez manqué le début:

Manu est chargé d’apporter une valise à un certain Michel-Michel en échange de 500€. Pour faire sa mission, il va demander l’aide de son ami Jean-Gab. Alors qu’ils sont en route pour exécuter la mission, ils vont découvrir dans le coffre une mouche géante.

Notre critique:

Cela fait à peine plus d’un an que LE DAIM est sorti et revoici déjà Quentin Dupieux de retour avec MANDIBULES, comédie surréaliste, comme toujours avec Dupieux, mettant en scène David Marsais et Grégoire Ludig, le duo du Palmashow. Alors que la bande-annonce est sortie hier, le film faisait sa première aujourd’hui à la Mostra de Venise, en hors-compétition.

Le pitch est relativement simple : Manu est chargé d’apporter une valise à un certain Michel-Michel en échange de 500€. Pour faire sa mission, il va demander l’aide de son ami Jean-Gab. Alors qu’ils sont en route pour exécuter la mission, ils vont découvrir dans le coffre une mouche géante. A partir de ce moment-là, le duo va remettre leur mission en question et réfléchir à une utilisation de la mouche qui leur rapporterait de l’argent.

Disons-le d’emblée, le cinéma de Dupieux a toujours été drôle mais, rarement il l’a été autant. Pour peu que l’on soit un amateur du cinéma du réalisateur de REALITE ou du duo Palmashow, on rit beaucoup. Vraiment beaucoup. Du début à la fin, les vannes, le comique de situation ou encore la stupidité des personnages ne font que susciter le rire. Cela tient parfois à peu de choses, un champs-contre-champs, un regard, une mimique, autant à l’avant qu’au second plan. Tout cela montre la richesse et générosité du film en termes d’humour. Les spectateurs seront servis et peuvent remercier l’excellent casting.

Mandibules

Mandibules de Quentin Dupieux

Au rang des petits nouveaux notons tout d’abord les présences du rappeur belge Roméo Elvis et d’Adèle Exarchopoulos, deux comédiens que l’on ne pensait pas forcément retrouver là. Concernant le premier, bien que ses clips soient très stylisés, il s’agit d’une première expérience au cinéma. Quant à Exarchopoulos, elle nous a habitué à tellement autre chose que ce rôle est inattendu. Si le match entre elle et l’univers de Dupieux ne sonnait pas forcément comme une évidence, le résultat est parfait et ne donne qu’envie de revoir la comédienne dans cet exercice qu’est la comédie (surréaliste). On retrouve également India Hair, actuellement à l’affiche de POISSONSEXE, impeccable quand elle est bien dirigée et, enfin, David Marsais et Grégoire Ludig, duo presque inséparable. Grégoire Ludig avait déjà joué dans AU POSTE ! de Quentin Dupieux il y a trois ans. Il le retrouve ici avec David Marsais, son compère de toujours. Leurs univers étaient faits pour se rencontrer et le résultat n’est pas décevant.

Avec MANDIBULES, dont le titre fait évidemment écho aux mandibules des insectes et dont … la mouche est dépourvue – détail dont Dupieux s’est rendu compte par la suite – Quentin Dupieux signe l’un de ses meilleurs films, l’un des plus drôles de sa filmographie. C’est sans doute l’un des plus bêtes aussi et tant mieux. La candeur des personnages et leur spontanéité donnent une partie de son charme au film. Les aficionados vont certainement adorer. En tout cas on l’espère.

Vous aimerez peut-être:

A propos de l'auteur

Ce jeune passionné de cinéma, formé entre autres au Festival du Film Fantastique de Bruxelles, affectionne en particulier Steven Spielberg, Terrence Malick et Alejandro Gonzalez Iñárritu. Il écume avec passion les visions de presse et les nombreux festivals belges, où il s'est déjà retrouvé juré (Brussels Film Festival, Festival du Film d'Amour de Mons, Festival du Film Policier de Liège...), tout en officiant par ailleurs pour les pages culturelles de La Libre Belgique.