Equipe: Jean-Claude Van Damme, Julien Leclercq, Jérémie Guez, Sami Bouajila, Sveva Alviti
Durée: 82‘
Genre: Drame policier
Date de sortie: 22/08/2018
Cotation: ** (cotations de « ooo » -restez chez vous- à « **** » -rdv de toute urgence au cinéma)

Si vous avez manqué le début:

Lukas est videur dans une boîte de nuit. Comme chaque soir, il prend son service et comme chaque soir, il va intervenir sur des bagarres ou des malaises avant de rentrer chez lui à l’aube pour retrouver sa fille de 8 ans, Sarah...

Notre critique:

Cela fait maintenant quelques années (depuis THE EXPENDABLES 2) que l’on ne voit plus chez nous dans les salles les films de Jean-Claude Van Damme, “Muscles from Brussels” n’ayant plus droit qu’à du direct to video ou de la VOD.

LUKAS est donc l’occasion de retrouver le plus américain des belges dans ses oeuvres. Toutefois, ce 5e film du réalisateur Julien Leclercq (GIBRALTAR) joue une carte en demi-teinte plutôt que de faire la part-belle au tout action. Et cela donne le loisir de voir un JCVD dans un rôle plus humain, plus looser aussi qui n’hésite pas à mettre son image de battant en jeu (jusqu’à un certain point).

Niveau mise en scène, Julien Leclercq joue sur le son, sur une caméra suiveuse, marquant son film de tics pas toujours utiles au récit. Par contre, il filme JCVD de long en large et en travers avec un éclairage qui donne à Van Damme la profondeur que son jeu d’acteur n’a toujours pas après toutes ses années.

Et si côté scénario, LUKAS ne fait pas preuve d’une grande originalité en nous balançant un récit très linéaire et aux ressorts pour le moins convenus, il faut reconnaître au film une certaine qualité dans le rythme qui fait que l’on ne s’ennuie pas…

Vous aimerez peut-être:

A propos de l'auteur

Eric Van Cutsem
Rédacteur en chef/Journaliste

Journaliste indépendant dès 1989 qui, depuis cette époque, se pose toujours la question de savoir si il est journaliste, informaticien, biologiste ou ... extra-terrestre. Peut–être un peu tout ça pensent certains...