Equipe: Alban Ivanov, Florence Foresti, Michaël Youn, Mourad Dhoir, Olivier Van Hoofstadt
Durée: 90‘
Genre: Comédie policière
Date de sortie: 26/02/2020
Cotation: o (cotations de « ooo » -restez chez vous- à « **** » -rdv de toute urgence au cinéma)

Si vous avez manqué le début:

Willy s’épanche sur la tombe de son chien Lucky. Il est d’autant plus triste qu’il vient aussi de perdre son boulot...

Notre critique:

Avec DIKKENEK, le belge Olivier Van Hoofstadt avait commis une comédie déjantée qui a connu un succès public notoire après sa sortie en 2006. Il enchaînera avec GO FAST un film d’action policier.

Avec LUCKY, il retourne à la comédie plutôt décalée et signe avec Florence Foresti (avec qui il avait travaillé sur DIKKENEK) et Michaël Youn pour assurer le spectacle. Foresti en flic pourri, Youn en crétin lâche et minable, Daniel Prévost en patron de garage autoritaire, on voit très vite que LUCKY ne va pas faire dans la dentelle.

En proposant une belle brochette de branques et de salopards, Olivier Van Hoofstadt ne s’embarrasse pas de conserver une certaine vraisemblance, sa seule volonté étant de clairement décrire un monde de pourris sur le ton de la comédie.

Malheureusement, là où DIKKENEK assumait jusqu’au bout sa belgitude et ses personnages surréalistes, LUCKY est plutôt mou et ne pousse jamais ses personnages au bout de leur caractérisation, effleurant juste leur personnalité. Au final, le film est vite oublié, et l’on espère que le prochain film d’Olivier Van Hoofstadt retrouvera la verve de son premier opus quel qu’en soit la thématique.

Vous aimerez peut-être:

A propos de l'auteur

Rédacteur en chef/Journaliste

Journaliste indépendant dès 1989 qui, depuis cette époque, se pose toujours la question de savoir si il est journaliste, informaticien, biologiste ou ... extra-terrestre. Peut–être un peu tout ça pensent certains...