Titre français: Escobar

Equipe: Fernando León de Aranoa, Javier Bardem, Penélope Cruz, Peter Sarsgaard
Durée: 123‘
Genre: Drame biographique
Date de sortie: 06/06/2018
Cotation: * (cotations de « ooo » -restez chez vous- à « **** » -rdv de toute urgence au cinéma)

Si vous avez manqué le début:

1993. Virginia Vallejo quitte la Colombie sous bonne escorte de la DEA. Il faut dire qu’elle est un témoin clé dans la course poursuite que la DEA mène contre le narco-trafiquant Pablo Escobar...

Notre critique:

Pablo Escobar a fait couler beaucoup d’encre et beaucoup de pellicule à son sujet. Il faut dire que le personnage, à la fois charismatique et terrifiant, est une sorte de figure hyper-réaliste du narco-trafiquant. Que cela soit dans les séries (NARCOS) ou dans les films (AMERICAN MADE, PARADISE LOST), sa figure emblématique, presque caricaturale, est éminemment cinématographique.

Il est donc difficile d’aborder une nouvelle facette du personnage en y apportant une touche personnelle. LOVING PABLO s’essaye à cet exercice plutôt difficile en s’adjoignant dès le départ un couple (très charismatique) du cinéma: Javier Bardem et Penelope Cruz. On sait à quel point l’un comme l’autre savent être de tous les excès dans leur jeu (NO COUNTRY FOR OLD MEN  ou VOLVER sont de bons exemples respectifs).

Si le choix d’attaquer la légende Escobar par cette liaison presque évidente d’un criminel charismatique et d’une vedette de la télévision est une bonne idée, le récit, lui, a quelques difficultés à trouver sur quel pied danser entre cette liaison dangereuse et la vie trépidante et meurtrière de Pablo Escobar.

On comprend bien sûr très bien ce qui unit ces deux amants et l’on constate aisément l’admiration, l’addiction et la curiosité de Virginia vis-à-vis de Pablo au travers de l’interprétation de Bardem et Cruz. Mais alors que la chasse aux narco-trafiquants devient une priorité pour la CIA, le récit se concentre sur Escobar perdant le fil d’une passion qui aurait mérité d’être plus fouillée.

Au final, si l’on veut plus de suspens et plus de profondeur dans des histoires de narco-trafiquants, il est sans doute mieux d’aller voir côté Denis Villeneuve et son SICARIO, et si l’on veut le plaisir de voir le couple Bardem-Cruz, la vision de TODOS LO SABEN sera certainement plus profitable.

Vous aimerez peut-être:

A propos de l'auteur

Eric Van Cutsem
Rédacteur en chef/Journaliste

Journaliste indépendant dès 1989 qui, depuis cette époque, se pose toujours la question de savoir si il est journaliste, informaticien, biologiste ou ... extra-terrestre. Peut–être un peu tout ça pensent certains...