Equipe:
Genre: Drame
Date de sortie: 16/11/2010
Cotation: ** (cotations de « ooo » -restez chez vous- à « **** » -rdv de toute urgence au cinéma)

Si vous avez manqué le début:

Des pélerins arrivent à Lourdes et prennent tranquillement le repas du soir. Après une bonne nuit, ils se rendent tous à la grotte. Parmi eux, Christine, atteinte de sclérose en plaques, est bien décidée à suivre toutes les visites...

Notre critique:

LOURDES, c’est d’abord une caméra très fixe, des plans statiques et une très légère ironie dans le ton. Le jeu sur les regards plus que sur la mise en scène est omniprésent et il se dégage très rapidement de l’ensemble une vraie austérité voulue qui rapproche le film d’un documentaire tout en conservant une distance analytique avec le sujet.
Mais c’est aussi une Sylvie Testud très sobre mais aussi très expressive, ce qui lui permet de pallier le manque d’expression corporelle dû à la paralysie de son personnage. Le reste du casting est également sans faute et sert l’exploration des différents types de pèlerins que l’on rencontre tout au long du film: la dévote, les paralysés, les simples curieux, les religieux, etc.
Evidemment, au bout du compte, l’ensemble souffre de ses qualités: cette caméra qui filme presque sans empathie, cette distanciation critique et cette mise en scène presque minimaliste sont autant de raisons qui rebuteront certains spectateurs. Quant à l’ironie sous-jacente du sujet, il y a fort à parier qu’elle n’enthousiasmera pas tous les catholiques fervents…

A propos de l'auteur

Eric Van Cutsem
Rédacteur en chef/Journaliste

Journaliste indépendant dès 1989 qui, depuis cette époque, se pose toujours la question de savoir si il est journaliste, informaticien, biologiste ou ... extra-terrestre. Peut–être un peu tout ça pensent certains...