Equipe: Cecilia Roth, Javier Cámara, Pedro Almodovar, Pepa Charro
Durée: 90‘
Genre: Comédie
Date de sortie: 26/03/2013
Cotation: * (cotations de « ooo » -restez chez vous- à « **** » -rdv de toute urgence au cinéma)

Si vous avez manqué le début:

Un avion de la compagnie Peninsula est sur le tarmac en partance pour Mexico. Jessica qui conduit les bagages et Leon, technicien/mécano, se retrouvent au pied de l'avion et c'est là que Jessie lui confie qu'elle est enceinte de lui, ce qui ne manque pas de le bouleverser... Pendant ce temps, dans l'avion, les passagers se préparent au décollage.

 

Notre critique:

Après une courte mise en place, Pedro Almodovar nous emmène donc en plein vol avec des personnages terriblement proches de la caricature, outranciers à souhait, lui permettant d’illustrer un propos plutôt comique et pas vraiment profond dans ce LOS AMANTES PASAJEROS.

Au vu de ce conte comico-tragique, on a l’impression de faire un bond en arrière dans la filmographie d’Almodovar et de se retrouver dans les années 80, les plus excessives du maestro espagnol. Et hélas, ce n’est pas une bonne surprise car Almodovar, au fil de ses réalisations, nous avait emmenés toujours plus loin dans ses réflexions surréalistes et réalistes avec des mises en scène toujours plus maîtrisées.

Ici on est entre la farce pure et le conte, entre délire et divertissement, sans vraiment ressentir de fil conducteur comme si Pedro Almodovar avait voulu jeter sur la pellicule des idées et se faire plaisir en dirigeant d’excellents comédiens qui, il faut bien le dire, semblent s’en donner à coeur joie. Espérons que ce ne soit là qu’une parenthèse passagère…

 

Vous aimerez peut-être:

A propos de l'auteur

Rédacteur en chef/Journaliste

Journaliste indépendant dès 1989 qui, depuis cette époque, se pose toujours la question de savoir si il est journaliste, informaticien, biologiste ou ... extra-terrestre. Peut–être un peu tout ça pensent certains...