Equipe:
Durée: 85‘
Genre: Thriller
Date de sortie: 30/09/2014
Cotation: *** (cotations de « ooo » -restez chez vous- à « **** » -rdv de toute urgence au cinéma)

Si vous avez manqué le début:

Ivan Locke, directeur d’un chantier titanesque, rentre en voiture chez lui, tard le soir après une journée passablement chargée. Mais ce qu’il ne sait pas encore, c’est que la journée difficile est loin d’être derrière lui, et qu’elle va au contraire commencer après un premier coup de téléphone sur son mobile...

Notre critique:

Passer de Jason Statham dans REDEMPTION, à Tom Hardy dans LOCKE, on ne peut en tout cas pas dire que Steven Knight pour ses deux premiers films n’a pas fait le grand écart! Car entre le thriller d’action et le drame à huis-clos, il y a presque autant de différence qu’entre Chuck Norris et Laurence Olivier
Or donc, voici ce LOCKE datant de 2013 mais sortant seulement maintenant en Belgique qui met en scène Tom Hardy dans le rôle de Ivan Locke un entrepreneur qui va passer en voiture et au téléphone, seul, la nuit la plus difficile de toute son existence.
Disons-le tout de suite, ce film, dont l’idée de base pourrait être comparée à celle de BURIED, un huis clos pesant, tient à la fois par un scénario ciselé avec soin et une interprétation absolument époustouflante d’un Tom Hardy qui n’en finit pas de nous surprendre dans ses rôles caméléons! Il nous donne là probablement une de ces plus étonnantes prestations dans le détail de son jeu.
C’est donc sur ce fil conducteur minimaliste mais enrichi au maximum par le scénario de Steven Knight, que surfe la trame de ce qui pourrait aussi bien être une pièce de théâtre mais qui par la mise en scène de ce scénariste/réalisateur devient une vraie pièce d’orfèvrerie. Jouant sur le cadrage, sur la proximité, sur le jeu des phares de voitures, il parvient à nous faire rentrer littéralement dans les troubles intérieurs de son personnage. Du grand art…

A propos de l'auteur

Eric Van Cutsem
Rédacteur en chef/Journaliste

Journaliste indépendant dès 1989 qui, depuis cette époque, se pose toujours la question de savoir si il est journaliste, informaticien, biologiste ou ... extra-terrestre. Peut–être un peu tout ça pensent certains...