Equipe:
Genre:
Date de sortie: 08/02/2000
Cotation: ** (cotations de « ooo » -restez chez vous- à « **** » -rdv de toute urgence au cinéma)

Si vous avez manqué le début:

En Alaska, Joe, un ancien pêcheur et Donna, une chanteuse itinérante , succombent au coup de foudre. Ils décident de faire un bout de chemin ensemble avec la fille de Donna. Bientôt, le frère de Joe les rejoindra pour leur proposer une mystérieuse sortie en mer.

Notre critique:

Réalisateur éclectique, John Sayles a toujours navigué dans les eaux troubles d’un cinéma social, humain. Cet auteur indépendant, traitant de l’américanisation des cultures, s’est toujours intéressé aux sociétés en mutation, que ce soit celle du Nouveau-Mexique dans LONE STAR ou encore celle de l’Alaska dans LIMBO. Pourtant, sa dernière oeuvre nous laisse un goût amer d’inachevé. Si sa peinture d’une Alaska en perdition, en passe de devenir le prochain parc à thème américain en vogue séduit, Sayles casse son récit en son milieu en lui accolant une historiette intimiste et décalée d’une femme, son amant et sa fille partant en goguette. Ce voyage à la destinée ouverte, nous n’en connaîtrons pas la fin, annihilant ainsi le véritable climax du film…
On ne peut sortir que déçu de LIMBO. Sayles ne nous offre pas d’explication dans cette juxtaposition d’histoires esquissées, nous privant ainsi d’un plaisir partagé. Dommage.

A propos de l'auteur

Journaliste