Equipe:
Durée: 90‘
Genre: Comédie dramatique
Date de sortie: 01/10/2002
Cotation: ** (cotations de « ooo » -restez chez vous- à « **** » -rdv de toute urgence au cinéma)

Si vous avez manqué le début:

Dans une ville de province, un train s'arrête et un homme en descend. Milan, qu'il s'appelle. Avec son sac et son mal de tête, il rentre dans une pharmacie à la recherche d'aspirine. Et il en ressort en discutant avec Manesquier, un ancien professeur de français. Ils ne vont plus se quitter...

Notre critique:

Une chose est claire: Patrice Leconte aime les duos d’hommes au cinéma (TANDEM, UNE CHANCE SUR DEUX). Il n’hésite donc pas à mélanger des acteurs d’horizons différents pour obtenir une confrontation qui sert son propos. Avec Johnny Halliday et Jean Rochefort, il a su prendre le presque autisme de l’un pour servir la gouaille de l’autre, le caractère entier et premier degré de l’un pour mettre en valeur l’humeur subtile et l’ironie de l’autre. Halliday est parfaitement dans le ton sur ce rôle écrit pour lui avec des dialogues minimalistes mais qui frappent juste. Rochefort nous fait heureusement oublier son rôle dans BLANCHE en livrant ici un personnage grand enfant, fragile et sûr de lui à la fois (son imitation de Wyatt Earp en est une belle illustration).

Ouvrant son film comme un western, tant musicalement que visuellement, plaçant Jean Rochefort-Manesquier en amateur de Western, Patrice Leconte donne le ton de départ pour ensuite mieux dérouler le duel de personnalités qu’il va exploiter pendant tout son film. Si Manesquier est en bout de course physiquement, Milan est lui en bout de course de sa vie d’errance, ils sont tous deux en danger de mort. Finalement l’un comme l’autre cherche les mêmes réponses à leur existence. C’est ce qui les rapproche et leur permet de se comprendre si bien.

Sans aller jusqu’au bout de sa démonstration et en pirouettant hélas dans son final, Patrice Leconte limite un peu la portée de son film et diminue un peu notre bonheur de spectateur, mais bon, ne boudons pas trop le reste de notre plaisir…

A propos de l'auteur

Rédacteur en chef/Journaliste

Journaliste indépendant dès 1989 qui, depuis cette époque, se pose toujours la question de savoir si il est journaliste, informaticien, biologiste ou ... extra-terrestre. Peut–être un peu tout ça pensent certains...