Equipe:
Durée: 102‘
Genre: Comédie
Date de sortie: 13/12/2011
Cotation: ** (cotations de « ooo » -restez chez vous- à « **** » -rdv de toute urgence au cinéma)

Si vous avez manqué le début:

Solweig se rend comme chaque jour à son boulot de caissière. Mais elle n'est pas seulement une simple caissière, elle gère aussi un blog qui dénonce les difficultés de son métier et qui rencontre pas mal de succès déclenchant même des mouvements de grève...

Notre critique:

Premier long métrage en tant que réalisateur du producteur Pierre Rambaldi, LES TRIBULATIONS… démarre comme une description un peu décalée du monde impitoyable de la caisse, entre clients stupides et patron autoritaire: "caissière, le seul job qui se transforme en vocation obligatoire". 
Et puis soudain c’est l’intrusion du conte à proprement parler et la fable démarre avec la rencontre du prince charmant et de la caissière. A partir de là, le film oscillera avec bonheur entre comédie, drame et dénonciation avec juste ce qu’il faut d’émotions et pas trop de pathos même si certains moments sentent un peu trop la prise de tête.
La grande distribution tournée un peu en dérision, une bonne réussite de casting et un scénario qui évite la caricature, voilà les ingrédients plutôt positifs de ce TRIBULATIONS D’UNE CAISSIERE qui se laisse voir avec plaisir.

A propos de l'auteur

Rédacteur en chef/Journaliste

Journaliste indépendant dès 1989 qui, depuis cette époque, se pose toujours la question de savoir si il est journaliste, informaticien, biologiste ou ... extra-terrestre. Peut–être un peu tout ça pensent certains...