Equipe: Anouk Aimée, Claude Lelouch, Jean-Louis Trintignant, Souad Amidou
Durée: 90‘
Genre: Drame
Date de sortie: 24/07/2019
Cotation: * (cotations de « ooo » -restez chez vous- à « **** » -rdv de toute urgence au cinéma)

Si vous avez manqué le début:

“Pourquoi n’est-on pas resté ensemble?” se demande Anne.
“Sans doute parce que c’était trop beau”...

Notre critique:

C’est sur ces phrases que commence LES PLUS BELLES ANNEES D’UNE VIE qui aurait pu s’intituler UN HOMME ET UNE FEMME 53 ans plus tard… Avec ironie, on pourrait dire que Claude Lelouch prend les mêmes et recommence son film de jeunesse oscarisé et palmé à l’époque (Excusez du peu), film de jeunesse qui a largement contribué à la réputation de Lelouch ensuite. Ou bien qu’il donne un suite à son UN HOMME ET UNE FEMME VINGT ANS APRES (judicieusement daté de 1986) en voulant retrouvé ses interprètes de toujours…

Présenté hors compétition à Cannes cette année, on pourrait aussi voir dans LES PLUS BELLES ANNEES D’UNE VIE le clin d’oeil de Lelouch au Festival, une façon de remercier Cannes, une cerise sur un gâteau d’une carrière hélas en pente descendante depuis la fin des années 80.

On pourrait… Car LES PLUS BELLES ANNEES D’UNE VIE laisse un goût un peu étrange sur les pupilles, particulièrement lorsque l’on voit un Jean-Louis Trintignant malade en chaise roulante donné la réplique à une Anouk Aimée (plutôt en forme pour ses 87 ans) et que l’on constate que Lelouch fait un film mixant des images de 1966 et des images actuelles, proposant presque un documentaire (hommage) sur UN HOMME ET UNE FEMME.

Alors bien sûr, si on aime les aphorismes lelouchiens (genre “la mort c’est l’impôt de la vie”), la musique de Calogero et de Francis Lai, et que la nostalgie vous prend au détour d’un plan ou d’une scène caméra à l’épaule, LES PLUS BELLES ANNEES D’UNE VIE pourrait vous faire passer un moment plaisant… Je dis bien: pourrait…

Vous aimerez peut-être:

A propos de l'auteur

Eric Van Cutsem
Rédacteur en chef/Journaliste

Journaliste indépendant dès 1989 qui, depuis cette époque, se pose toujours la question de savoir si il est journaliste, informaticien, biologiste ou ... extra-terrestre. Peut–être un peu tout ça pensent certains...