Equipe: Benjamin Charbit, Grégoire Ludig, Gustave Kervern, Jeanne Herry, Joséphine de Meaux
Durée: 85‘
Genre: Comédie
Date de sortie: 23/01/2019
Cotation: oo (cotations de « ooo » -restez chez vous- à « **** » -rdv de toute urgence au cinéma)

Si vous avez manqué le début:

A La Plagne, Wanda prend des forfaits pour toute sa famille. Sauf pour elle, mannequin jambes à la ville, car elle a une phlébite qui l’empêche de faire du ski. Cela ne l’empêche pas cependant de souffrir depuis son plus jeune âge du syndrome du moniteur...

Notre critique:

En matière de comédie dans une station de ski, tout le monde se rappellera sans problèmes LES BRONZÉS FONT DU SKI en 1979… Et il faut bien dire que vu l’état cultissime de ce film de Patrice Leconte, il est bien difficile pour ceux qui viennent ensuite, fussent-ils près de 40 ans plus tard, de rivaliser avec cette comédie délirante.

Et même si LES PETITS FLOCONS ne tente en rien de rivaliser avec son aîné, on ne peut s’empêcher d’y faire référence. Et c’est sans doute le pire qui puisse arriver à une comédie qui passe complètement à côté de tous les sujets qu’elle essaye de traiter.

La famille, la dépression, la psychologie de comptoir, aucun des sujets n’est drôle et aucune des approches ne fonctionne. L’actrice Joséphine de Meaux, pour son premier film à la fois devant (DHEEPAN, LES GAZELLES) et derrière la caméra -derrière le scénario aussi- ne parvient jamais à faire démarrer son histoire, tant elle déconstruit une par une les sous histoires qui constituent son récit.

Son sujet sur le mannequin jambes atteint de phlébite fait long feu, la dépression du personnage interprété par Gustave Kervern (MAMMUTH) ne touche personne, le syndrome du moniteur (non, ce n’est pas sexuel…) est un gag à répétition dont la répétition finit par ennuyer même les acteurs…

Et si l’on parle de la mise en scène des PETITS FLOCONS, on ne peut hélas que s’attrister de l’indigence de cette dernière qui ne parvient ni à rendre hommage à la montagne ni aux jeux des interprètes. En un mot comme en cent, on oubliera bien vite cette comédie qui risque de sortir sans doute sur TF1 dans quelques mois.

Vous aimerez peut-être:

A propos de l'auteur

Eric Van Cutsem
Rédacteur en chef/Journaliste

Journaliste indépendant dès 1989 qui, depuis cette époque, se pose toujours la question de savoir si il est journaliste, informaticien, biologiste ou ... extra-terrestre. Peut–être un peu tout ça pensent certains...