Réalisation: Xavier Beauvois
Interprètes: Nathalie Baye, Laura Smet, Iris Bry, Cyril Descours
Scénario: Xavier Beauvois, Ernest Pérochon

Durée: 138‘
Genre: Drame
Date de sortie: 06/12/2017
Cotation: *** (de ooo -restez chez vous- à **** -rdv de toute urgence au cinéma)

1915. La guerre tue des hommes par milliers. Pendant ce temps, derrière le front, les femmes, tant que faire se peut, continuent à maintenir les fermes et les élevages... A la ferme Sandrail, Hortense a repris le rôle de chef de famille et gère tout les employées de l’exploitation.

Plus acteur que réalisateur, Xavier Beauvois est un metteur en scène éclectique qui, en huit films derrière la caméra, a balayé différents sujets avec plus ou moins de bonheur mais toujours avec beaucoup d’honnêteté et de profondeur dans ses récits.

Après, entre autre, le succès critique et public pour LE PETIT LIEUTENANT et la consécration à Cannes en 2010 (Grand Prix du Jury) pour DES HOMMES ET DES DIEUX, Xavier Beauvois revient ici avec LES GARDIENNES, un regard sur la guerre depuis l’arrière du front, là où se jouait la survie d’un peuple presque exclusivement féminin qui continuait à faire fonctionner les infrastructures existantes.

Beauvois propose un film lent (laissant la part belle à des splendides photographies de paysages campagnards), très descriptif du travail à la ferme et de ses contraintes, qui joue sur le seul point de vue de l’arrière du front pour décrire les dérives de la guerre. Mais le vrai sujet du film, c’est bien sûr le rôle des femmes, et d’une femme en particulier, Hortense, dans le maintien d’une vie quotidienne stable dans les exploitations agricoles.

Bien que le titre soit au pluriel, il est clair que c’est d’une gardienne qu’il s’agit, une femme qui doit prendre des décisions réservées aux hommes dans cette époque de guerre, une femme qui doit gérer des situations de travail complexes mais aussi des situations humaines délicates.

Nathalie Baye se retrouve au casting du film LES GARDIENNES, ce qui marque sa 3e collaboration avec Xavier Beauvois. Elle retrouve sa fille Laura Smet pour la première fois dans un long métrage. Mais la surprise dans le casting vient principalement de Iris Bry, la jeune actrice interprétant le rôle de Francine, une jeune de l’assistance publique venue aider Hortense. Sa ressemblance avec Isabelle Huppert jeune est frappante et son talent d’actrice ne l’est pas moins, surtout lorsque l’on sait que c’est sa première apparition. A suivre sans aucun doute.

Pour le reste, LES GARDIENNES est un film dont le point de vue est très original et dont le sujet est plus qu’intéressant. On regrettera peut-être sa longueur qui aurait pu être à notre sens un poil réduite pour garder la lenteur du rythme sans pour autant nuire à la volonté du réalisateur ou au sujet.

Vous aimerez peut-être:

A propos de l'auteur

Eric Van Cutsem
Journaliste

Journaliste indépendant dès 1989 qui, depuis cette époque, se pose toujours la question de savoir si il est journaliste, informaticien, biologiste ou … extra-terrestre. Peut–être un peu tout ça pensent certains…