Equipe:
Durée: 97‘
Genre: Comédie
Date de sortie: 10/10/2006
Cotation: ** (cotations de « ooo » -restez chez vous- à « **** » -rdv de toute urgence au cinéma)

Si vous avez manqué le début:

Charles Benesteau a été appelé par son frère dans une splendide demeure. Ce dernier lui parle de l'affection qu'Alice, son ex-femme, a encore pour lui.
Après cette conversation, Charles repart en vélo dans les rues de Paris vers son logement modeste dans des quartiers moins recommandables. Ancien avocat, Charles s'est retiré dans ce quartier de Paris pour écrire et pour aider les gens modestes de ses conseils d'ancien avocat...

Notre critique:

Premier long métrage de Jean-Pierre Darroussin, connu surtout pour sa soixantaine de rôles de personnages divers et variés (mais toujours interprétés avec talent!), LE PRESSENTIMENT est un film à l'image que donne de lui l'acteur dans ses rôles, légèrement décalée… à l'orée du réalisme et de la poésie.

Présenté au Festival de Namur en avant-première, le film raconte l'histoire de Charles Benesteau, un homme qui a décidé de refuser sa condition bourgeoise pour retourner vers l'ordinaire dans le sens noble du terme: "Je ne vis pas comme une bête… comme un homme ordinaire, c'est possible…". En fait Charles cherche sa place dans l'existence autant que dans la société. Le milieu creux qu'il a quitté était vide du sens primitif de la vie et c'est dans la recherche d'une certaine forme de simplicité qu'il espère retrouver le sens de sa vie. Mais Charles est un grand naïf qui ne se rend pas compte que l'hypocrisie est humaine et est présente dans tous les milieux.

Doté d'interprètes solides et d'une mise en scène entre réalisme et onirisme qui colle bien au sujet abordé, LE PRESSENTIMENT est un film qui n'est pas complètement abouti sur le fond mais qui distille un climat réussi, sensible et qui plaira certainement.

A propos de l'auteur

Rédacteur en chef/Journaliste

Journaliste indépendant dès 1989 qui, depuis cette époque, se pose toujours la question de savoir si il est journaliste, informaticien, biologiste ou ... extra-terrestre. Peut–être un peu tout ça pensent certains...