Equipe:
Genre: Comédie
Date de sortie: 23/11/2010
Cotation: ** (cotations de « ooo » -restez chez vous- à « **** » -rdv de toute urgence au cinéma)

Si vous avez manqué le début:

Arthur Martin travaille pour l'OFE (Office Française pour les Epizooties). Invité à une émission radio, le téléphone sonne et il est interrompu par une auditrice, une jeune fille furieuse et excitée: Bahia...

Notre critique:

Le film démarre par les deux personnages principaux qui racontent leur passé créant ainsi une certaine distanciation au récit. Dès le début, on plonge de plein pied dans une certaine forme de récit un peu absurde où deux êtres improbables se rencontrent…
Pour camper les deux protagonistes, deux comédiens se partagent l’affiche avec beaucoup de bonheur et portent réellement le film vers le haut rendant ainsi toutes les situations inévitablement sympathiques. Jacques Gamblin, en doux rêveur, parle constamment avec lui-même enfant et avec ses ancêtres tandis que Sara Forestier, en pétillante militante, donne beaucoup de sa personne pour convaincre ses ennemis politiques.
Film politiquement engagé et incorrect, LE NOM DES GENS tourne à la comédie décomplexée des situations très politisées mais malheureusement la mise en scène tient plus du téléfilm que du long métrage de fiction, ce qui gâche un peu le plaisir…

A propos de l'auteur

Eric Van Cutsem
Rédacteur en chef/Journaliste

Journaliste indépendant dès 1989 qui, depuis cette époque, se pose toujours la question de savoir si il est journaliste, informaticien, biologiste ou ... extra-terrestre. Peut–être un peu tout ça pensent certains...