Equipe:
Genre:
Date de sortie: 21/12/1999
Cotation: * (cotations de « ooo » -restez chez vous- à « **** » -rdv de toute urgence au cinéma)

Si vous avez manqué le début:

Au début du xxème siècle, Safiyé, une jeune femme italienne, est offerte au Sultan et connaitra le dernier harem de l'Empire Ottoman. Elle y fait la rencontre de Nadir, l'un des eunuques gardien de ce harem. Ils sont immédiatement attirés l'un vers l'autre mais ils savent que leur histoire d'amour est impossible.

Notre critique:

Entre ouvrage didactique aux senteurs des mille et une nuits et love story classiquement compromise, cette fiction tisse diverses toiles sans en approfondir ses trames. D’une part, on sent la volonté du cinéaste à décoder les rouages internes d’une société aux hiérarchies établies et au fonctionnement savamment orchestré, et de l’autre, l’envie de se laisser aller à son récit d’amour interdit. Malheureusement, Frezan Ozpetek ne parvient ni à dépeindre son harem ni à se dissoudre dans son histoire de coeur. Jouant beaucoup trop la carte des non-dits, et ce sans aucune finesse, il laisse le spectateur pantois devant les méandres inhérents à ce lieu précurseur de bien des fantasmes. Le manque de relief et de profondeur de sa sous-intrigue ne fait qu’accentuer notre ennui et notre perplexité face aux tentatives louables d’un cinéaste perdu dans son sujet. Tout simplement raté!

A propos de l'auteur

Journaliste