Equipe: Camélia Jordana, Daniel Auteuil, Nicolas Vaude, Yvan Attal
Genre: Comédie dramatique
Date de sortie: 22/11/2017
Cotation: ** (cotations de « ooo » -restez chez vous- à « **** » -rdv de toute urgence au cinéma)

Si vous avez manqué le début:

Université Paris II, Neila arrive en retard à son cours et se fait attaquer vertement par le prof, Pierre Mazard, dont la réputation de provocateur réactionnaire n’est plus à faire.

Notre critique:

Une prestigieuse université de droit à Paris, un prof imbuvable qui fait son show dans et hors de l’amphitéâtre, une fille d’origine marocaine, voilà les ingrédients du nouveau film d’Yvan Attal, LE BRIO.

Le pitch est plutôt simple: après avoir attaqué Neila sur fond de racisme et de xénophobie, le grand professeur Pierre Mazard se retrouve donc contraint par la direction de préparer Neila pour le concours d’éloquence annuelle pour donner à ce concours un peu de sang neuf ainsi que plus de mixité sociale et ethnique.

Sur cette base, Attal va s’attaquer à différents sujets: le racisme, la provocation, l’éloquence, l’argumentation, l’immigration sans jamais s’appesantir sur aucun, mais usant tour à tour des différents thèmes pour renforcer le fil simple de son récit (le coaching de Neila par Pierre).

Mis en scène avec dynamisme, multipliant les scènes enlevées et bien dialoguées, LE BRIO bénéficie aussi d’une bonne interprétation d’un Daniel Auteuil qui en fait juste assez pour rendre crédible son personnage réactionnaire et d’une Camélia Jordana (CHERCHEZ LA FEMME, NOUS TROIS OU RIEN) dont le talent mûrit avec l’âge lui donnant tout l’aplomb nécessaire à un tel rôle.

En définitive, hormis un final qui s’étire un peu en longueur, LE BRIO est un film divertissant qui propose une réflexion sur l’argumentation en particulier, sur la communication en général et traite des rapports humains complexes si il en est.

Vous aimerez peut-être:

A propos de l'auteur

Eric Van Cutsem
Rédacteur en chef/Journaliste

Journaliste indépendant dès 1989 qui, depuis cette époque, se pose toujours la question de savoir si il est journaliste, informaticien, biologiste ou ... extra-terrestre. Peut–être un peu tout ça pensent certains...