Equipe: Colm Meaney, Daniel Craig, Matthew Vaughn, Michael Gambon, Sienna Miller
Durée: 105‘
Genre: Drame policier
Date de sortie: 10/05/2005
(cotations de « ooo » -restez chez vous- à « **** » -rdv de toute urgence au cinéma)

Si vous avez manqué le début:

Un vendeur de drogue qui a réussi à imposer son 'talent' dans les milieux mafieux anglais a décidé de se retirer des affaires. Mais ce n'est pas l'avis du big boss Jimmy Price qui lui confie la difficile mission de retrouver une junkie, Charlotte Ryder, fille d'un magnat de la presse, Edward, ancien copain de Jimmy... Et voilà que notre dealer de coke joue les détectives au milieu d'une guerre de gang...

Notre critique:

LAYER CAKE peut difficilement cacher ses origines! Ce polar à l’anglaise, genre LOCK, STOCK AND 2 SMOKING BARREL, ou SNATCH, oscille avec ce merveilleux équilibre entre le vulgaire, le violent et l’humour fin que seuls nos amis insulaires savent distiller. Nous livrant une vision assez juteuse des milieux interlopes anglais au travers de ce personnage qui souhaite sortir de sa condition, le scénariste et auteur du roman J. J. Connolly nous trace une histoire relativement classique dont la saveur repose principalement sur son talent de dialoguiste.

Une série de gueules plus tapées les unes que les autres et quelques prises de vue subjectives (vue d’un gars pendant qu’il se fait tabasser, vue au travers de la table en verre, etc.) viennent renforcer les dialogues et donner au spectateur un peu de substance au propos. Et là où le cinéma hollywoodien nous donnerait des personnages monolithiques, ici chacun des protagonistes a sa faiblesse (sexe, violence, drogue, etc.) qui le rend attachant et qui lui donne un caractère complexe qui servira inévitablement à faire avancer le récit.

On retrouve avec plaisir l’inévitable irlandais de service Colm Meaney, toujours plus vrai que nature, tandis que Daniel Craig (LARA CROFT, ROAD TO PERDITION) prête sa ‘gueule’ à cet anti-héros-plus-malin-que-les-autres et qui ne veut qu’une chose: se ranger des affaires…

Savoureux.

Vous aimerez peut-être:

A propos de l'auteur

Eric Van Cutsem
Rédacteur en chef/Journaliste

Journaliste indépendant dès 1989 qui, depuis cette époque, se pose toujours la question de savoir si il est journaliste, informaticien, biologiste ou ... extra-terrestre. Peut–être un peu tout ça pensent certains...