Equipe: François-Xavier Vives, Jalil Lespert, Marie Gillain, Miou-Miou
Durée: 90‘
Genre: Drame
Date de sortie: 27/08/2013
Cotation: * (cotations de « ooo » -restez chez vous- à « **** » -rdv de toute urgence au cinéma)

Si vous avez manqué le début:

1920, Sud-Ouest de la France. Liéna Duprat veille sur le corps de son mari. La nuit, elle se relève pour pleurer une dernière fois sur le corps de celui qu'elle aimait.

Notre critique:

Une riche veuve veut reprendre les affaires de son défunt mari. Une gageure au début du 20e siècle alors que ce sont les hommes qui sont au pouvoir et que le statut des ouvriers est à peine défini.

Cette idée de base a de quoi séduire tant elle a des échos dans notre histoire et notre vie quotidienne où les femmes ont encore du mal à faire valoir leur droit à l’égalité. Toutefois, malgré une Marie Gillain qui semble croire en son rôle et une photographie plutôt soignée, ce LANDES ressemble plus à un de ces feuilletons de l’été que l’on voit sur les chaines françaises., genre LES STEENFORT, MAITRES DE L’ORGE.

Le réalisateur/scénariste François-Xavier Vives joue trop du mélodrame -appuyé d’ailleurs par une musique symphonique trop présente- en oubliant le côté social et en laissant de grosses lacunes au niveau du fond de son récit. Pire: une fin abrupte donne à LANDES un air de film inachevé… Dommage.

Vous aimerez peut-être:

A propos de l'auteur

Eric Van Cutsem
Rédacteur en chef/Journaliste

Journaliste indépendant dès 1989 qui, depuis cette époque, se pose toujours la question de savoir si il est journaliste, informaticien, biologiste ou ... extra-terrestre. Peut–être un peu tout ça pensent certains...