Equipe:
Durée: 95‘
Genre: Drame
Date de sortie: 09/10/2007
(cotations de « ooo » -restez chez vous- à « **** » -rdv de toute urgence au cinéma)

Si vous avez manqué le début:

Malo est père de trois enfants, deux garçons et une fille. Sa vie sentimentale est hélas loin d'être au beau fixe puisqu'il est en instance de divorce. Du coup, il est décidé à quitter Paris afin de changer d'air. Lors d'un week-end à la campagne, il découvre, avec son ami Rémi, une maison à vendre en vente publique...

Notre critique:

Manuel Poirier (WESTERN) fait partie de ces auteurs-réalisateurs qui savent prendre leur temps pour exposer les situations et les personnages afin de leur laisser prendre la part qu'ils nécessitent dans un récit. Chose rare de nos jours face à l'avalanche d'un cinéma d'action qui ne s'autorise aucun temps mort, c'est aussi ce qui donne à ses films une ambiance toute particulière, presque contemplative, qui charme dès le premier coup d'oeil.

Retrouvant son acteur 'fétiche', Sergi Lopez, Manuel Poirier propose ici un film qui met le divorce en accusation, en demi-teintes et en suggestions parfaitement en adéquation avec ce comédien qui entre silence et faconde parvient à nous donner le meilleur de son personnage.

L'aventure de la petite Chloé (le divorce de ses parents) dont la lettre est retrouvée dans la maison par Malo et qui est lui-même engagé dans cette procédure en tant que parent résonne bien sûr de façon particulière chez Malo… Et les souvenirs de la jeune fille, plus que le lieu d'ailleurs, le touche et le sensibilise.

Mais au-delà de cette problématique, Manuel Poirier étudie aussi les rapports entre les deux amis inséparables Rémi et Malo, les rebondissements dans les interactions humaines et la richesse de son propos finit par nuire et introduit un manque de clarté qui rend le fil conducteur de l'ensemble plus difficile à suivre… et qui laisse un peu sur sa faim, malgré le talent du réalisateur et des interprètes.

A propos de l'auteur

Rédacteur en chef/Journaliste

Journaliste indépendant dès 1989 qui, depuis cette époque, se pose toujours la question de savoir si il est journaliste, informaticien, biologiste ou ... extra-terrestre. Peut–être un peu tout ça pensent certains...