Equipe:
Genre: Comédie
Date de sortie: 11/06/2013
Cotation: ** (cotations de « ooo » -restez chez vous- à « **** » -rdv de toute urgence au cinéma)

Si vous avez manqué le début:

A deux jours du départ du Tour de France cycliste, François, employé de Sport 2000, est désigné pour remplacer un de ses collègues dans la voiture qui suivra l'équipe du magasin de sport. Si François, ancien coureur du Petit Tour de France est ravi, sa femme qui avait décidé de partir en vacances l'est beaucoup moins...

Notre critique:

LA GRANDE BOUCLE serait-il le premier film français entièrement payé par sa publicité? Ce ne serait pas étonnant quand on connait le business autour du Tour de France et quand on sait que ce film a été tourné en grande partie lors du dernier Tour… En tout cas, si il y a une chose que ne risque pas de rater le spectateur, ce sont les noms et les logos de marques et de produits qui sont largement utilisés durant le film…
Volonté de faire ‘vrai’? Peut-être mais cela n’apporte finalement rien au film qui décrit le parcours de deux perdants (facilement joués par un Bouli Lanners et un Clovis Cornillac) qui se retrouvent dans une sorte de tour dans le tour ou de tour avant le tour.
L’idée en elle-même est bonne et sert finalement plutôt bien à démontrer le buzz et surtout le commerce phénoménal que drainent une course cycliste aussi médiatisée que le Tour. Les paysages sont souvent magnifiques et la naïveté sympathique de cette fable à la gloire du ‘vrai’ vélo réussit à faire passer de belles émotions malgré tout.

A propos de l'auteur

Rédacteur en chef/Journaliste

Journaliste indépendant dès 1989 qui, depuis cette époque, se pose toujours la question de savoir si il est journaliste, informaticien, biologiste ou ... extra-terrestre. Peut–être un peu tout ça pensent certains...