Equipe: Claude Lorius, Luc Jacquet, Michel Papineschi
Durée: 89‘
Genre: Documentaire
Date de sortie: 21/10/2015
Cotation: ** (cotations de « ooo » -restez chez vous- à « **** » -rdv de toute urgence au cinéma)

Si vous avez manqué le début:

Claude Lorius, glaciologue français, raconte son histoire, raconte celle de la terre.
1956. On recherche un jeune homme pour une expédition en Antarctique, et ce jeune homme, c'est Claude Lorius, 23 ans au compteur et une passion à toute épreuve...

Notre critique:

Claude Lorius fait partie de ces scientifiques aventuriers comme il en a existé de tout temps, ces pionniers des temps modernes qui affrontaient les éléments pour percer les secrets de la terre. Il est aussi le scientifique qui a apporté d’importantes contributions sur l’évolution du climat au cours de l’évolution de la terre.

On comprend donc aisément qu’un documentaire se penchant sur ce personnage est un édifiant moyen de dénoncer l’accélération manifeste du réchauffement climatique sous les coups de butoir d’une humanité peu concernée.

Mais le talent de Luc Jacquet dans LA GLACE ET LE CIEL est de parvenir à fictionnaliser son documentaire pour le rendre attrayant, plus vivant et surtout plus concret. Il met non seulement en valeur les hommes -ces explorateurs au sens plein du terme- mais aussi un continent -l’Antarctique- comme un des personnages majeurs de son documentaire.

Peut-être, certains esprits chagrins regretteront-ils que l’accent soit mis bien plus sur les explorateurs et leurs expériences que sur le problèmes écologiques alors que c’est la juste combinaison de l’un et de l’autre qui fait de LA GLACE ET LE CIEL un document riche en enseignements.

Vous aimerez peut-être:

A propos de l'auteur

Eric Van Cutsem
Rédacteur en chef/Journaliste

Journaliste indépendant dès 1989 qui, depuis cette époque, se pose toujours la question de savoir si il est journaliste, informaticien, biologiste ou ... extra-terrestre. Peut–être un peu tout ça pensent certains...