Equipe:
Genre: Film fantastique
Date de sortie: 11/02/2014
Cotation: *** (cotations de « ooo » -restez chez vous- à « **** » -rdv de toute urgence au cinéma)

Si vous avez manqué le début:

Il était une fois un riche marchand qui avait six enfants, trois filles et trois garçons. Malheureusement la riche ne dure pas toujours...

Notre critique:

Conte très ancien, La Belle et la Bête a fait l’objet d’un grand nombre d’adaptations tant au cinéma qu’au théâtre ou encore dans des comédies musicales. Si la version la plus célèbre au cinéma en Europe reste clairement celle de Jean Cocteau, les studios Disney s’en sont également emparés dans les années 90 pour le mettre à la portée des plus jeunes.
En 2014 (et en attendant que Guillermo Del Toro se penche peut-être sur une adaptation), c’est Christophe Gans (CRYING FREEMAN, SILENT HILL, LE PACTE DES LOUPS) qui s’empare du sujet pour le remettre au goût du jour dans une version aux effets spéciaux poussés mais bien intégrés avec le fond du récit.
Avec son univers magique très réussi, des décors impressionnants, LA BELLE ET LA BETE se veut clairement un film familial soigné, captivant de bout en bout (alors que le sujet est bien connu) et à l’interprétation sans fautes. En effet, c’est la charmante Léa Seydoux qui incarne la Belle tandis que Vincent Cassel se glisse dans la peau de la Bête et que l’on retrouve, dans le désordre, Audrey Lamy, Sara Giraudeau et André Dussollier dans les rôles secondaires.

A propos de l'auteur

Eric Van Cutsem
Rédacteur en chef/Journaliste

Journaliste indépendant dès 1989 qui, depuis cette époque, se pose toujours la question de savoir si il est journaliste, informaticien, biologiste ou ... extra-terrestre. Peut–être un peu tout ça pensent certains...