Equipe: Benjamin Hennot
Genre: Documentaire
Date de sortie: 23/09/2015
(cotations de « ooo » -restez chez vous- à « **** » -rdv de toute urgence au cinéma)

Si vous avez manqué le début:

1978. Il faut valoriser l'eau en Wallonie. Partant de cette constatation, il faut donc munir la Wallonie de barrages... Oui, mais pas à n'importe quel prix!

Notre critique:

LA BATAILLE DE l’EAU NOIRE relate un événement, une quasi guerre civile, qui a eu lieu fin des années 70 lorsque le gouvernement a voulu construire un barrage dans la région de Couvin. Alternant interviews aujourd’hui de personnes de l’époque avec des images d’archives, le réalisateur Benjamin Hennot ne se démarque pas vraiment du documentaire traditionnel restant dans une mise en forme très classique.

Si on ne trouvera donc pas dans la forme un intérêt pour ce documentaire, reste le côté un peu nostalgique d’une époque bon enfant (des enfants terribles, il est vrai) où l’on assiste à une vraie guerre des barrages.

Et c’est clairement ces braves gens qui se transforment en révolutionnaires en tentant une forme de résistance à l’autorité qui font tout l’intérêt de ce documentaire. La visite du roi à Couvin, la publication d’un vinyle « Survivre à Couvin », les factions violentes et pacifistes sont autant d’événements marquants que tente de mettre en avant LA BATAILLE DE L’EAU NOIRE sans pour autant réellement parvenir à passionner de bout en bout au vu d’une forme qui ne met pas vraiment en relief cet épisode étonnant de l’histoire de la Wallonie.

A propos de l'auteur

Eric Van Cutsem
Rédacteur en chef/Journaliste

Journaliste indépendant dès 1989 qui, depuis cette époque, se pose toujours la question de savoir si il est journaliste, informaticien, biologiste ou ... extra-terrestre. Peut–être un peu tout ça pensent certains...