Equipe: Roman Griffin Davis, Scarlett Johansson, Taika Waititi, Thomasin McKenzie
Durée: 108‘
Genre: Comédie dramatique
Date de sortie: 29/01/2020
Cotation: *** (cotations de « ooo » -restez chez vous- à « **** » -rdv de toute urgence au cinéma)

Si vous avez manqué le début:

Dans l’Allemagne nazie, Jojo, jeune garçon passionné par Hitler, fait partie des jeunesses hitlériennes. Il va passer un week-end à la campagne avec ses camarades des jeunesses...

Notre critique:

Il est des sujets et des personnages qui sont plutôt très difficiles à aborder au cinéma. Le nazisme et Hitler font clairement partie de ceux-là. Très souvent traités en mode mélodrame, il est plus rare qu’on les utilise de façon humoristique.

C’est pourtant le biais choisi par le réalisateur/scénariste Taika Waiti (le personnage de Korg dans la saga des THOR, c’est lui aussi) qui utilise une dérision salvatrice pour explorer une période sombre de notre histoire. En choisissant de ce personnage de jeune garçon qui s’est inventé un Hitler imaginaire comme compagnon qui lui sert de mentor, le réalisateur compose ce JOJO RABBIT, étude de moeurs décalée d’une époque pour le moins trouble.

Mais voilà, la dérision n’est pas toujours l’arme idéale pour laisser passer les émotions au cinéma. Surtout quand le récit cherche sa thématique. Est-ce l’Allemagne nazi? Est-ce la fascination d’un jeune garçon pour Hitler? Est-ce l’histoire d’amour entre un jeune des jeunesses hitlériennes et une jeune fille juive?

Cette dispersion des façons d’aborder l’époque du 3e Reich rend d’autant plus difficile l’intérêt du spectateur que l’émotion passe donc assez difficilement. Et très vite ce qui avait démarré sur les chapeaux de roue s’essouffle un peu et la dérision devient plus un poids qu’une idée géniale.

Dommage car JOJO RABBIT avait beaucoup de points séduisants, notamment le jeu très enlevé du jeune Roman Griffin Davis ou le côté burlesque des apparitions du personnage imaginaire d’Hitler. Il aurait pu devenir un des films les plus réussis de cette année…

Vous aimerez peut-être:

A propos de l'auteur

Eric Van Cutsem
Rédacteur en chef/Journaliste

Journaliste indépendant dès 1989 qui, depuis cette époque, se pose toujours la question de savoir si il est journaliste, informaticien, biologiste ou ... extra-terrestre. Peut–être un peu tout ça pensent certains...