Equipe: Alfie Allen, Chad Stahelski, Derek Kolstad, Keanu Reeves, Michael Nyqvist
Durée: 111‘
Genre: Thriller
Date de sortie: 25/11/2014
Cotation: * (cotations de « ooo » -restez chez vous- à « **** » -rdv de toute urgence au cinéma)

Si vous avez manqué le début:

John vient de perdre sa femme, Helen, pour qui il avait lâché son job d’exécuteur des basses oeuvres de la mafia et des truands. Elle lui laisse en cadeau un jeune chiot pour qui il se prend d’affection. Jusqu’au jour où une bande de voleurs tue son chien devant ses yeux...

Notre critique:

Premier film réalisé par deux cascadeurs dont l’un a longtemps été le ‘double’ de Keanu Reeves dans es films d’action, JOHN WICK a tout d’une BD transposée au cinéma. On y retrouve des codes de comics, ce même air invraisemblable et décalé que dans les adaptations de bandes dessinées.

Mais voilà, JOHN WICK n’a que l’air d’un comics. Hésitant beaucoup entre l’action movie bien saignant  et sans humour et le thriller noir, délirant à l’humour débridé, on a très vite du mal à supporter l’amalgame d’incohérence et de tueries sans fin qui mélange belles voitures, belles armes et belles décorations d’intérieur.

Bon, bien sûr, on a pas le temps de se poser des questions existentielles dans un film où l’action est reine d’un bout à l’autre et où on ne laisse jamais au spectateur le temps de réfléchir. Et la présence de Keanu Reeves en héros sans expressions (son rôle favori) vient renforcer un sentiment de superficialité totale sur un film qui n’assume absolument pas son côté bdéesque à la différence par exemple d’un SIN CITY.

Dommage… Reste l’action et une mise en scène plutôt soignée qui feront passer aux fans de ce genre un moment de cinéma… bien vite oublié.

Vous aimerez peut-être:

A propos de l'auteur

Eric Van Cutsem
Rédacteur en chef/Journaliste

Journaliste indépendant dès 1989 qui, depuis cette époque, se pose toujours la question de savoir si il est journaliste, informaticien, biologiste ou ... extra-terrestre. Peut–être un peu tout ça pensent certains...