Titre français: Beyond Silence

Equipe:
Durée: 110‘
Genre:
Date de sortie: 05/05/1998
Cotation: ** (cotations de « ooo » -restez chez vous- à « **** » -rdv de toute urgence au cinéma)

Si vous avez manqué le début:

Les parents de Lara sont sourds-muets. Seul membre de cette famille capable d'entendre et de parler, elle leur sert d'interprète, de connection avec l'extérieur, et ce à bien des occasions. Si ses études sont plutôt bancales, Lara se prend de passion pour la clarinette qui l'emmènera dans le monde de la musique. Hermétique à la musique, son père ne fera qu'agrandir le fossé qui le sépare de sa fille. La naissance d'une petite soeur et la mort accidentelle de leur mère ne font que renforcer cet écart. Tous deux coincés dans un dialogues de sourds, ils vont devoir s'apprendre et s'apprivoiser pour mieux se retrouver...

Notre critique:

Qui n’a jamais connu de problème de communication au sein même de sa famille? Cette question récurrente et universelle est ici placée au centre d’une cellule familiale désunie par la présence de malentendants. Sur une base sensible, le réalisatrice allemande s’est très vite enfoncée dans une oeuvre prévisible. Les effets dramatiques surgissent à heure et à temps pour redynamiser une intrigue banale. Les ressorts scénaristiques ne sont là que pour nous aveugler et nous détourner de toute simplicié narrative. Si l’émotion est, naturellement, au rendez-vous, elle est rapidement emphasée jusqu’à l’étouffement par une musique racoleuse ou tout autre artifice servant la cause.

A défaut d’un enthousiasme délirant pour l’histoire et la réalisation, notons que les acteurs sont bien au-dessus de la moyenne. Tatjana Trieb, qui interprète Lara enfant, est remarquable tout comme l’actrice française Sylvie Testud (Lara adolescente). Face à elles, Emmanuelle Laborit se révèle toujours d’une sobriété juste en mère de famille handicapée et néanmoins très ouverte au monde.

Cette petite production allemande, riche en récompenses diverses, s’est vue couronnée d’un énorme succès public dans son pays d’origine. Quant à savoir s’il fera un petit carton chez nous, c’est à vous d’en décider.

A propos de l'auteur

Journaliste