Equipe:
Durée: 90‘
Genre:
Date de sortie: 06/08/2002
Cotation: * (cotations de « ooo » -restez chez vous- à « **** » -rdv de toute urgence au cinéma)

Si vous avez manqué le début:

L'année 2455. La Terre est devenue inhabitable suite aux méfaits de la pollution. Venus de la planète qui a servi d'asile à la race humaine, le Docteur Wimmer et de jeunes étudiants en archéologies explorent la planète bleue pour étudier les causes du cataclysme écologique. Au cours de leur exploration, ils découvrent un caisson réfrigéré contenant ce qu'ils pensent être l'un de leurs vieux ancêtres. Ils décident de le ramener. Jason ne va pas tarder à sortir de son hibernation…

Notre critique:

Eh non, Jason Vorhees n’est pas (encore) mort! Après une dernière virée parodique (JASON GOES TO HELL) qui annonçait la mise en chantier d’un Jason versus Freddy (mais qui se fera quand même, voir la section potins), voilà notre brave tueur catapulté dans l’espace toujours prêt à occire les donzelles s’apprêtant à faire crac-crac… Eh oui, Jason manie toujours avec autant de délicatesse la machette.

Tout le monde aura donc très vite pigé quels sont les tenants et les aboutissants d’une pareille oeuvre. Si aucune révolution n’était attendue, un joli savoir-faire et une bonne dose de second degré font de ce slasher basique un bon moment fort dépaysant. Et on se dit que si les James Bond était aussi « bon » que ce Jason, on baillerait moins souvent devant les écrans larges! Les amateurs seront ravis!

A propos de l'auteur

Journaliste