Equipe:
Durée: 101‘
Genre: Drame
Date de sortie: 10/01/2006
Cotation: * (cotations de « ooo » -restez chez vous- à « **** » -rdv de toute urgence au cinéma)

Si vous avez manqué le début:

George Figon, dit le fouineur, recherché par toutes les polices de France, est mort assassiné. Mais qu'a-t-il donc fait ou vu pour en arriver là?

Notre critique:

Si les américains sont prompt à traiter les ‘affaires’ qui touchent l’Etat, les français sont rarement sur la balle et ont du mal à mettre en image les événements qui ont marqués leur Histoire de façon négative. L’assassinat de Ben Barka est un de ces événements.

Il aura donc fallu près de 40 ans (car on peut oublier au milieu le film très confus de 1972, L’ATTENTAT de Yves Boisset) pour qu’un cinéaste français, Serge Le Péron, se décide de mettre en image l’attentat qui a ébranlé le pouvoir gaulliste à l’époque.

Rien que pour cela, J’AI VU TUER BEN BARKA mérite la reconnaissance du public. Un casting à la hauteur vient aussi compléter ce tableau: Charles Berling est réellement imprégné par son rôle, Jean-Pierre Léaud est tendu et mystérieux à souhait tandis que Josiane Balasko joue la carte du mimétisme avec Marguerite Duras. Et tout ce beau monde joue avec un petit air suranné qui renvoie à l’époque…

Malheureusement, si le film parvient à réunir les faits pour que la fiction tienne ensemble, il aurait mérité une mise en scène avec une structure plus fluide et pas divisée en chapitres, plus linéaire aussi au lieu d’avoir présenté l’histoire puis les dessous de l’histoire. Cela casse le rythme et rend plus délicat l’appréhension du drame politique sous-jacent… Dommage car pour une fois les français s’attaquaient au côté obscur de leur Histoire.

A propos de l'auteur

Rédacteur en chef/Journaliste

Journaliste indépendant dès 1989 qui, depuis cette époque, se pose toujours la question de savoir si il est journaliste, informaticien, biologiste ou ... extra-terrestre. Peut–être un peu tout ça pensent certains...