Equipe:
Durée: 118‘
Genre:
Date de sortie: 05/11/2002
(cotations de « ooo » -restez chez vous- à « **** » -rdv de toute urgence au cinéma)

Si vous avez manqué le début:

Notre critique:

Après THE FOLLOWING et MEMENTO, David Julyan vient de composer pour le troisième film de Christopher Nolan une superbe et ténébreuse musique. Entêtantes, quasi hypnotiques, sans pour autant se faire timides, les deux premières plages de cet album se révèlent être des modèles de mise en place. Ballet incessant entre orchestre et synthé, tantôt rythmé, tantôt apathique, cet INSOMNIA musical plonge l’auditeur dans un no man’s land sonore. Perte des repères et longue plongée à l’orée du rêve éveillé sont de mise. Subtil mélange de discrétion aux cordes délicates relevées d’un beau zeste d’angoisse latente et de sursauts tribaux. Cette bo séduit insidieusement, sans avoir l’air d’y toucher, en démontrant sa très belle écriture. Une indispensable curiosité…

A propos de l'auteur

Journaliste