Equipe: Adil El Arbi, Bilall Fallah, Laura Verlinden, Nabil Mallat
Durée: 100‘
Genre: Thriller
Date de sortie: 04/11/2014
Cotation: * (cotations de « ooo » -restez chez vous- à « **** » -rdv de toute urgence au cinéma)

Si vous avez manqué le début:

Eva et son équipe de tournage flamande est en reportage à Bruxelles, aidés par un guide du cru, Jean Rachid, qui les conduits dans des quartiers principalement occupés par des habitants allochtones, pour faire un sujet sur la tension face aux étrangers dans la capitale de la Belgique.

Notre critique:

C’est dans un Bruxelles face aux émeutes d’habitants allochtones (espérons que cela reste toujours une anticipation) que prend place IMAGE, filmé par deux bruxellois qui savent de quoi ils parlent puisqu’ils sont eux-mêmes issus de l’immigration.

Adil El Arbi et Bilall Fallah, tous deux passés par Saint-Luc à Bruxelles, avaient été remarqués suite à leur court-métrage FRERES, qui leur avait valu la reconnaissance du Festival du Film de Gand. IMAGE, leur premier long métrage, s’attaque de front à deux problématiques de notre société, l’immigration et les médias.

En les confrontant dans une histoire entre anticipation (Bruxelles est presque à feu et à sang) et documentaire (le tournage d’un sujet sur les lieux des échauffourées par une télévision flamande), les deux réalisateurs insistent plus particulièrement sur le milieu puant de certains médias pour qui le scoop est le but ultime.

Si ils n’évitent malheureusement pas la caricature et le cliché (tant chez les médias que dans les milieux allochtones), le dynamisme de leur mise en scène et l’implication de jeunes acteurs (LauraBEN XVerlinden ou Nabil Mallat, déjà présent dans le court-métrage de Adil et Bilall), le tout servi par un récit qui limite les temps morts, donne à ce IMAGE un ton noir et fort qui devrait faire merveille dans le prochain film de ces deux réalisateurs et amis: BLACK. A suivre…

Vous aimerez peut-être:

A propos de l'auteur

Eric Van Cutsem
Rédacteur en chef/Journaliste

Journaliste indépendant dès 1989 qui, depuis cette époque, se pose toujours la question de savoir si il est journaliste, informaticien, biologiste ou ... extra-terrestre. Peut–être un peu tout ça pensent certains...