Equipe: Alexandre Gontcharov, Anne Coesens, Milo Masset-Depasse, Olivier Masset-Depasse
Durée: 90‘
Genre: Drame
Date de sortie: 05/10/2010
Cotation: ** (cotations de « ooo » -restez chez vous- à « **** » -rdv de toute urgence au cinéma)

Si vous avez manqué le début:

Tania est en séjour irrégulier en Belgique avec son fils Ivan. De faux papiers en petits boulots, elle vit sur le fil en ayant peur de tout...

Notre critique:

Pour son deuxième long métrage (après CAGES), Olivier Masset-Depasse s’attaque à un sujet plutôt en pleine actualité: les centres fermés. Décrit comme un univers quasi carcéral, avec des règles similaires, ces lieux sont un centre d’humiliation pour des gens qui ne sont pas des criminels.
Et Olivier Masset-Depasse n’y va pas avec le dos de la cuillère: entre les expulsions musclées et une police sans humanité, il frappe fort et juste aidé en cela par une interprétation parfaite de Anne Coesens.
Toutefois, il ne donne pas de réponses, ne suggère pas de solutions et se contente d’une fiction à la dramaturgie bien ficelée mais sur fond d’une histoire qui manque de profondeur pour faire place à l’analyse, elle plus profonde, du fonctionnement des centres. Piégé par sa volonté documentaire, le réalisateur achoppe légèrement sur sa fiction et se laisse enfermer dans une trame plus convenue.
Mais globalement, ILLEGAL reste un film tout à fait intéressant voire passionnant qui, cerise sur le gâteau, représentera la Belgique aux Oscar! Souhaitons-lui bonne chance!

Vous aimerez peut-être:

A propos de l'auteur

Eric Van Cutsem
Rédacteur en chef/Journaliste

Journaliste indépendant dès 1989 qui, depuis cette époque, se pose toujours la question de savoir si il est journaliste, informaticien, biologiste ou ... extra-terrestre. Peut–être un peu tout ça pensent certains...