Equipe:
Durée: 120‘
Genre: Film policier
Date de sortie: 07/05/2013
Cotation: * (cotations de « ooo » -restez chez vous- à « **** » -rdv de toute urgence au cinéma)

Si vous avez manqué le début:

Période de Noël. Dans une salle de sport d'école, un professeur de gym, Ander Eks, est sauvagement assassiné de plusieurs coups de couteaux alors qu'il range des ballons de basket. Lors de l'enquête, la police se rend au domicile de Ander et découvre un véritable carnage...

Notre critique:

Alors que SAFE HAVEN le dernier film de Lasse Hallström est encore à l’affiche, voici son avant-dernier film qui sort sur nos écrans, HYPNOTISOREN, qui lorgne fort du côté du polar avec un brin de mystères et d’énigmes pour corser le tout.
Surfant pour ainsi dire sur la vague très porteuse des thrillers venus des pays de l’Europe du nord, Lasse Hallström, à l’instar de son SAFE HAVEN, ne réussit pas vraiment à nous immerger dans un récit alambiqué à la base (une adaptation d’un roman suédois écrit à quatre mains) mais dont les simplifications et l’extrême lenteur surtout nuisent à la dynamique globale.
C’est seulement après une heure trente de film que tout s’accélère et que l’on nous délivre plic-ploc des révélations éclairant toute l’histoire. Et malgré ces splendides paysages et sa très belle photographie, HYPNOTISOREN ne tient pas vraiment debout nous laissant en mémoire trop peu de choses marquantes…

A propos de l'auteur

Eric Van Cutsem
Rédacteur en chef/Journaliste

Journaliste indépendant dès 1989 qui, depuis cette époque, se pose toujours la question de savoir si il est journaliste, informaticien, biologiste ou ... extra-terrestre. Peut–être un peu tout ça pensent certains...