Titre français: Dog Days

Equipe:
Durée: 120‘
Genre: Drame psychologique
Date de sortie: 01/04/2003
Cotation: ** (cotations de « ooo » -restez chez vous- à « **** » -rdv de toute urgence au cinéma)

Si vous avez manqué le début:

Vienne et sa banlieue. Une période caniculaire. Six destins vont s'entrecroiser. Les tensions entre voisins vont devenir de plus en plus tangibles et les petites vies bien rangées vont être bouleversées jusqu'au point de non retour.

Notre critique:

Premier long métrage du réalisateur de documentaires Ulrich Seidl, HUNDSTAGE nous promène sur le fil de tranches de vies plus ou moins déclinées crûment et sans fil conducteur visible si ce n’est que tout se déroule dans le même quartier résidentiel et banlieusard. Filmé façon « reportage », avec peu de dialogues, HUNDSTAGE oscille constamment entre Tati (le gars qui joue au tennis dans sa piscine, par exemple) et le social à la « Strip-Tease » (la femme de ménage que l’on suit partout ou encore l’auto-stoppeuse).

On pourrait facilement sous-titrer ce film ‘les choses de la vie et du sordide’ tant les facettes des protagonistes dépeintes ici sont souvent cruelles, frisant parfois la grossièreté mais ne touchant jamais à la gratuité. Les personnages sont tellement vrais, pleins de leurs faiblesses, débordants de leurs défauts mais toujours criant de vérité. Et c’est là l’incontestable réussite de HUNDSTAGE: pouvoir nous faire entrer par l’énorme brèche ouverte par l’insupportable canicule dans la petite vie des gens ordinaires. Chaque personnage attend le bonheur, son bonheur et ne trouve au bout de la route qu’une suite de désillusions qui ne fera que lui rendre l’existence un peu plus difficile qu’avant.

HUNDSTAGE est un film intéressant à plus d’un titre, porté par un réalisateur brillant et animé par des acteurs professionnels et des amateurs qui n’ont pas hésité à s’investir dans un sujet difficile parce que tellement vrai…

A propos de l'auteur

Eric Van Cutsem
Rédacteur en chef/Journaliste

Journaliste indépendant dès 1989 qui, depuis cette époque, se pose toujours la question de savoir si il est journaliste, informaticien, biologiste ou ... extra-terrestre. Peut–être un peu tout ça pensent certains...