Titre français: Crazy Joe

Equipe:
Durée: 100‘
Genre: Thriller
Date de sortie: 09/07/2013
Cotation: * (cotations de « ooo » -restez chez vous- à « **** » -rdv de toute urgence au cinéma)

Si vous avez manqué le début:

Une province en Afghanistan, alors qu'un drone bombarde des positions, une unité militaire au sol est prise en embuscade. Parmi eux, seul le sergent Joey Smith s'en sort.
Un an plus tard, Joey, qui a déserté l'armée et est devenu un clochard, est pris à parti par des petits truands dans une ruelle minable...

Notre critique:

Jason Statham en clochard alcoolique? Décidément les héros ne sont plus ce qu’ils étaient… Et en plus, il faut pratiquement plus de 40 minutes d’exposition  à ce HUMMINGBIRD pour démarrer enfin et sortir Jason de son addiction… Du jamais vu! Bon, bien sûr, ce n’est pas beau de se moquer ainsi de Jason qui tente de percer dans le film social et sentimental…
Premier long métrage de cinéma derrière la caméra du scénariste Steven Knight (DIRTY PRETTY THINGS), HUMMINGBIRD n’a pas que des défauts mais se la joue malheureusement un peu trop film de héros au grand coeur, justicier entre ombre et lumière, un peu à la Batman, qui règle ses comptes trop facilement.
Chaque personnage accomplira son destin malgré toutes les embuches rencontrées sans souci de vraisemblance, le tout dans un film qui ne parvient pas vraiment à convaincre en tant que thriller d’action ou en tant que drame social…

A propos de l'auteur

Eric Van Cutsem
Rédacteur en chef/Journaliste

Journaliste indépendant dès 1989 qui, depuis cette époque, se pose toujours la question de savoir si il est journaliste, informaticien, biologiste ou ... extra-terrestre. Peut–être un peu tout ça pensent certains...